Validation d’une méthode de conservation des géloses de sédimentation stérile au-delà des recommandations fabricants pour une utilisation en isotechnie

M. Caudron, N.D. Alloh, A. Nowak, A. Fillatre, M. Royer, L. Mustapha, F. Marçon
CHU Amiens, France

Contexte
L’utilisation de géloses de sédimentation (GS) a été envisagée pour la surveillance microbiologique de notre isolateur de classe A conformément aux BPP de 2007. Nous utilisons 2 des 10 géloses conditionnées en triple emballage stériles par campagne de production. Notre fournisseur ne garantissant plus leur fertilité au-delà de 2j dans ces conditions, l’utilisation d’une boite hermétique pourrait permettre de prolonger leur conservation sur 5j.

Objectif
Vérifier la fertilité des GS au-delà des 2j recommandés par le fournisseur grâce à un dispositif hermétique destiné initialement à la culture microbiologique en anaérobiose.

Matériel/Méthode
Les GS ont été disposées dans l’isolateur à température ambiante (22°C ± 2°C) au sein d’une boite hermétique (BD® Gazpak EZ) (n=15) et hors isolateur (n=15) durant 5 jours après ouverture de l’emballage primaire, puis exposées 4h en air ambiant avant d’être ensemencées.
L’essai de fertilité a été réalisé avec 5 micro-organismes recommandés par la Pharmacopée Européenne et le test qualité du fabricant : 3 bactéries (Pseudomonas aeruginosa, Bacillus subtilis, Staphylococcus aureus) et 2 fungi (Aspergillus brasiliensis, Candida albicans). Un faible inoculum (<100 UFC) a été ensemencé en triplicata. Des géloses fraîches ont été utilisées comme témoin pour calculer le taux de recouvrement des géloses (ratio nombre d’UFC GS test/nombre d’UFC GS témoin). La variation du poids des GS a été mesurée comme critère secondaire afin d’évaluer les pertes hydriques dans les géloses. Les variations observées ont été comparées grâce à un test de Student ( ≤ 0.05).

Résultats
Le taux de recouvrement moyen de chaque germe est supérieur à 70% avec P.aeruginosa = 158%, B.subtilis = 94%, S.aureus = 100%, A.brasiliensis = 83%, et C.albicans = 79%. Hors isolateur, une perte significative du poids moyen des GS est observée 5 jours après ouverture de l’emballage primaire (p = 0.02), contrairement à celles conservées dans la boite hermétique (p = 0.43). Cette perte de poids est également significative hors isolateur après exposition pendant 4h en air ambiant (p < 0.001), contrairement aux GS exposées à l’intérieur de l’isolateur (p = 0.43).

Discussion/Conclusion
Les résultats du test de fertilité sont conformes aux résultats attendu ce qui suggère que l’utilisation d’une boîte hermétique permet de conserver la fertilité des géloses 5 jours après ouverture de l’emballage primaire dans les conditions de notre étude.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles
Réalisation : studiomaiis.net - développeur web freelance