Evaluation du système Col de Bexen Medical pour la préparation et le conditionnement des collyres au sérum autologue

A. Daujat, V. Dias Meireles, L. Rabouam, F. Vallee, A-C. Epinette
Centre Hospitalier Universitaire de Poitiers, France

Objectif
Les collyres au sérum autologue (CSA) sont principalement prescrits pour les syndromes des yeux secs. La posologie habituelle est de 3 à 10 gouttes par jour. Les CSA sont actuellement fabriqués par le secteur de la pharmacotechnie à partir du sérum de patient dilué à 20% avec du NaCl 0.9% et transféré dans 21 flacons collyres en PEBD. En raison de l’augmentation de la demande de production, l’objectif est de maintenir la sécurité du patient tout en augmentant le confort de préparation des préparateurs. A la suite d’un benchmarking, le système Col de Bexen Medical (CBM) a été retenu pour des essais plus approfondis avec 5 critères à évaluer : critère économique, temps de préparation, facilité d’utilisation pour les préparateurs, maintien de la sécurité microbiologique et ergonomie d’utilisation pour les patients.

Matériels et méthode
Une étude médico-économique a été réalisée entre le processus actuel (PA) et CBM à partir du prix des différents consommables. 6 Media Fill Tests (MFT) ont été réalisés avec un milieu de culture au thyoglyconate d’Oxioid® à +32°C pendant 14 jours. Un contrôle visuel a été réalisé à J1, J3, J7 et J14. Un autre MFT a été réalisé et 6 ampoules ont été ouvertes et remises dans le frigo 6 fois : 3 ampoules ont été manipulées selon les recommandations données au patient et 3 autres ont été manipulées sans faire attention aux règles d’hygiène. Un contrôle visuel a été effectué à J3. Enfin, un questionnaire de satisfaction entre PA et CBM a été remis aux préparateurs ainsi qu’aux patients.

Résultats et discussion
L’étude médico-économique a permis de mettre en évidence un gain de 8 500 à 12 000€ par an en fonction du nombre de préparations réalisées avec le système CBM pour une file active de 60 patients. 6 préparateurs ont testé le système CBM qui permet de remplir simultanément 20 ampoules de 1.45mL. Le temps de fabrication était au début en moyenne de 24min pour le PA et a été de 23min avec le CMB. Après 2 mois d’utilisation du système CBM en routine, le temps moyen de fabrication est maintenant de 17min. Le questionnaire préparateurs a permis de montrer que 100% d’entre eux ont préféré le CBM qui permet la production en système clos et réduit les douleurs à la fin du processus de fabrication. Les 6 MFT ont permis de qualifier microbiologiquement le système CBM et de prouver une stabilité microbiologique de 24h après ouverture. La file active de patients utilisant le système CBM augmente progressivement depuis le retour des questionnaires satisfaction patients avec, après 2 mois d’essais, un seul patient souhaitant conserver le PA pour cause de difficulté de fermeture du système CBM. 

Conclusion
Le nouveau système CBM permet une production en système clos, une amélioration du confort de fabrication pour les opérateurs et une économie pour l’hôpital. L’objectif est maintenant de passer le maximum de patients dans les prochains mois sous CBM afin d’augmenter notre file active.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles
Réalisation : studiomaiis.net - développeur web freelance