Constitution d’un groupe d’évaluation externe de la qualité des laboratoires de contrôles hospitaliers

C. Merienne (Lyon)

La performance globale de nos laboratoires de contrôle peut être évaluée par trois paramètres : la répétabilité, le biais de laboratoire et la stabilité de la mesure. Ces paramètres sont estimés lors de l’implémentation de la méthode via un protocole de validation adapté. Le biais de laboratoire et la stabilité de la mesure peuvent être réévalués régulièrement sur des matériaux de référence. Lorsqu’ils existent, ces matériaux de référence correspondent rarement aux formes pharmaceutiques hospitalières de recours. Sinon, l’évaluation externe de la qualité par la comparaison inter-laboratoire constitue un moyen efficace de maitrise de la performance. Nous présentons ici la constitution d’un groupe dont l’objectif est de réaliser des comparaisons inter-laboratoires de contrôle hospitaliers.
Constitué en 2020 par la nécessité de la crise sanitaire, un groupe d’évaluation externe de la qualité regroupe à présent 10 laboratoires de contrôle. Il propose des campagnes de comparaison interlaboratoire portant sur les méthodes d’analyse quantitative liées à nos préparations pharmaceutiques. Deux campagnes de contrôle sont proposées annuellement et sont coordonnées par un ou deux laboratoires volontaires. Chaque campagne consiste à réaliser une analyse quantitative en aveugle de cinq échantillons d’un contrôle préparés par le ou les laboratoires coordonnateurs. La campagne est encadrée par deux réunions : une planification et une restitution. Un rapport détaillé comportant les résultats des analyses statistiques et les cartes de contrôle est rendu aux participants.
La comparaison interlaboratoire nous permet bien sûr de comparer nos résultats. De plus, elle apporte une évaluation périodique, indépendante et objective de la qualité des mesures de routine. L’analyse de nos résultats permet un retour d’information pour des améliorations techniques. Enfin, les réunions sont propices au partage d’informations entre nos laboratoires.
Il y a trois principales limites à la démarche d’évaluation externe de la qualité des laboratoires de contrôle hospitaliers. La première est liée à la nature de notre activité de recours : nos catalogues sont hétérogènes et permettent difficilement de s’accorder sur une technique d’analyse à comparer. La seconde limite est liée aux degrés d’équipements de nos laboratoires nous obligeant à comparer les résultats issus de différents procédés analytiques et d’appareillages différents. Enfin, le nombre de laboratoires participants à ce jour est élevé (10) mais insuffisant pour atteindre une significativité statistique puissante (N > 30). Ainsi, le recrutement est ouvert pour la prochaine campagne de comparaison interlaboratoire.
La 4eme campagne portera sur la comparaison des mesures quantitatives de spironolactone sous deux présentations : en suspension buvable et en forme orale sèche. Elle aura lieu du 17 au 29 octobre 2022 et sera coordonnées par les CHU de Clermont-Ferrand et Bordeaux. Pour y participer, vous pouvez contacter : camille.merienne@chu-lyon.fr ; pchennell@chu-clermontferrand.fr et arnaud.venet@chu-bordeaux.fr.
Merci aux participants de la dernière campagne : Philip CHENNELL au CHU de Clermont Ferrand, Arnaud VENET au CHU de Bordeaux, Ian SOULAIROL, Violaine DELANNOY et Fabienne MAILLARD au CHU de Nîmes, Christophe CURTI à l’AP-HM, Marion JOBARD à l’AP-HP, Vincent LEBRETON au CHU d’Angers, Geneviève UBEAUD-SEQUIER aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Pierre Nicolas BOIVIN au CHU de Rennes et Elise D’HUART et Jean VIGNERON au CHU de Nancy

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles
Réalisation : studiomaiis.net - développeur web freelance