Développement par l’ARS Ile-de-France de l’outil ChimioPREP pour l’auto-évaluation de la sécurisation de l’activité de préparation des médicaments anticancéreux stériles

F. Lepagnol, M. Talla, M. Kolski, V. Godinot
Département Qualité, Sécurité, Pharmacie, Médicament et Biologie (QSPharMBio), Agence Régionale de Santé Ile de France (ARS-IDF)


Contexte / objectifs
La mise en place d’un outil d’autodiagnostic pour réaliser l’auto-évaluation pluriprofessionnelle de la sécurisation de l’activité de la préparation des médicaments anticancéreux stériles était un des objectifs du projet régional d’accompagnement des établissements de santé (ES) franciliens qui s’est déroulé sur la période 2019-2020 en mobilisant 15 ES et avec l’appui méthodologique et logistique d’un cabinet de conseil. Cet outil dénommé ChimioPREP est destiné à tous les ES disposant d’une Unité de Préparation centralisée des Chimiothérapies (UPC). Il comprend environ 300 questions structurées selon trois volets principaux :
* "Pilotage et Management" : qualité et hygiène, système d’information, formation, locaux et équipements ;
* "Processus" : les différentes étapes du processus de préparation, de la prescription à l’administration ;
* "Coopération" : l’organisation du processus entre ES dans le cadre d’une coopération pharmaceutique ;
Les résultats de l’auto-évaluation sont présentés en scores de maîtrise des risques dans l’onglet « résultats ». A l’issue de l’auto-évaluation collective, l’outil permet de générer automatiquement un « plan d’actions » afin d’identifier les points forts et points critiques nécessitant des actions correctives.

Méthodologie
ChimioPREP a été élaboré par l’ARS-IDF grâce aux retours d’expérience des 15 établissements de santé bénéficiant du projet d’accompagnement régional, toutes typologies confondues (Public, Privé à but commercial, CLCC, ESPIC, GHT…). Il prend aussi en compte les référentiels réglementaires et normatifs en vigueur (1), les recommandations des sociétés savantes(2) ainsi que les résultats des analyses relatives aux des événements indésirables graves associés aux médicaments anticancéreux déclarés à l’ARS-IDF.
Cet outil a fait l’objet de plusieurs tests auprès des 15 établissements retenus pour valider sa pertinence et sa complétude. Ce panel d’ES permet de couvrir une gamme large en termes de spécialités oncologiques/hématologiques, de volumétrie d’activité de production et de pratiques organisationnelles.

Résultats
ChimioPREP est mis en ligne sur le site Internet de l’ARS IdF depuis juillet 2020 (https://www.iledefrance.ars.sante.fr/medicaments-anticancereux-qualite-securite-bon-usage).
L’outil permet aux ES de disposer de façon instantanée des résultats de l’autoévaluation et d’un plan d’action qui cible, item par item, les questions pour lesquelles l’ES n’a pas eu le score optimal de maîtrise des risques. Ce plan d’actions peut concerner de nombreux points d’amélioration. Aussi, afin d’aider dans la priorisation des risques, les items pour lesquels il peut y avoir des non-conformité aux référentiels en vigueur apparaissent en « surbrillance » ce qui permet de cibler les actions à mettre en place sans délai et/ou à court terme.

ChimioPREP a vocation à être diffusé et utilisé largement par les ES franciliens mais aussi par les autres régions intéressées. Dans le contexte de renouvellement des autorisations des pharmacies hospitalières (Décret PUI de mai 2019), ChimioPREP permet aux ES d’améliorer leurs pratiques professionnelles et organisationnelles relatives au processus de préparation des chimiothérapies anticancéreuses.
Pour compléter l’outil ChimioPREP, l’ARS IdF a développé un outil médico-économique permettant aux ES d’analyser les coûts de production de leur activité de chimiothérapie en lien avec les critères qualité et sécurité des soins. Cet outil a été mis en ligne récemment sur le site de l’agence (juillet 2021).

Avec tous nos remerciements aux établissements de santé participants ainsi qu’à l’équipe projet du prestataire en appui de l’ARS-IDF de ce projet régional, et plus particulièrement : Aurélien Bouchet, Alaa Redissi.

(1) Bonnes pratiques de préparation, Décision ANSM du 5 novembre 2007
(2) Recommandations de la Société Française de Pharmacie Oncologique (S.F.P.O.), édition N°2 de juillet 2019

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles