Application de la méthodologie du Lean à la phase de préfabrication d’une unité de préparation de chimiothérapies anticancéreuses

J. Daupin1, H. Aboudagga1, N. Valin1, G. Jaillet1, F. Atout1, E. Caudron1,2 1 Hôpital Européen Georges Pompidou (AP-HP), Service de Pharmacie, Paris, France
2 Université Paris Sud, Groupe de Chimie Analytique Paris Sud Lip(Sys)², Chatenay-Malabry, France

Un circuit logistique efficient permet de limiter la manutention, les ruptures de stock et les coûts de sur-stockage, optimiser l’espace et assurer la qualité des produits finis ainsi que la sécurité des professionnels. Afin d’optimiser les flux, la méthode du Lean a été appliquée à la phase de préfabrication de l’unité de production et de contrôle (UPC), de la commande au stockage.

Un groupe de travail, constitué d’1 agent, 2 préparateurs en pharmacie, 1 cadre, 2 pharmaciens et 1 interne, a établi la cartographie des flux de la phase de préfabrication de l’UPC (Value Stream Mapping, VSM). Les problèmes ont été recensés et catégorisés. Par vote, le groupe a défini les priorités et ciblé le plan d’action. Des fiches actions et un tableau de suivi ont permis d’en suivre l’avancement.

La VSM a décomposé la préfabrication en 5 circuits selon l’approvisionnement en médicaments et dispositifs médicaux (DM). 53 problèmes ont été identifiés et regroupés en 9 catégories dont 3 jugées prioritaires :

  1. Erreurs de stock et de traçabilité,
  2. Commande et
  3. Hygiène et risque chimique.

5 actions ont été mises en place : augmentation de la fréquence de commande des médicaments (commande journalière à partir d’une préconisation informatisée) afin de supprimer le stockage hors zone à atmosphère contrôlée, mise en place d’un système plein-vide pour les DM afin d’en simplifier la commande, rachat de matériel adapté (paniers, chariots), révision des règles d’hygiène en zone de stockage (élimination des cartons, habillage), sécurisation de la réception (commande de cytotoxiques livrée séparément et identification des cartons).

La réduction des stocks et la diminution des lieux de stockage ont rendu la phase de préfabrication plus efficiente, avec les mêmes ressources. La méthode du Lean et son outil, la VSM, permettent une vision globalisée d’un processus et de ses dysfonctionnements, elle favorise le travail d’équipe et l’implication des personnels autour d’une démarche d’amélioration continue.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales