Validation du contrôle microbiologique des poches de nutrition parentérale par filtration sur membrane à l’aide de la pompte Equinox® Millipore (steritest) et par ensemencement direct

C. Louet 1, V. Blandeau1, M-E. Juvin2, S. Guernier1, F. Loton1, V. Lebreton1, E. Olivier1 1 Service de Pharmacotechnie, CHU Nantes Hôtel-Dieu, 1 Place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes
2 Service de Bactériologie - Hygiène Hospitalière, CHU Nantes Hôtel-Dieu, 1 Place Alexis Ricordeau, 44093 Nantes

Introduction

Le contrôle de stérilité des poches de nutrition parentérale binaires, nominatives et standardisées, préparées dans notre unité, est réalisé actuellement par ensemencement direct. L’objectif est de valider, avant mise en application, la méthode par filtration sur membrane en comparaison avec l’ensemencement direct.

Matériels et méthodes

Les essais ont été réalisés selon la Pharmacopée Européenne 9ème Ed. : Essais de stérilité, de fertilité des milieux de culture et applicabilité de la méthode avec 3 opérateurs. 18 poches de 200 ml d’une composition représentative, ont été ensemencées avec 6 souches calibrées Bioball 30 UFC (Biomérieux) puis filtrées avec la pompe Stéritest Equinox® (Merck – Millipore), sur les milieux Thioglycolate et Trypticase Soja. Pour l’ensemencement direct, 1 ml de chaque poche est ensemencé dans 2 milieux : Bouillon Cœur Cervelle (BCC- BD) et pente Sabouraud (Biomérieux).

Résultats et discussion

Les résultats de l’essai de stérilité et de fertilité sont concluants pour la méthode par filtration. Pour l’ensemencement direct, Clostridium sporogenes n’a pas poussé sur le milieu BCC. La méthode par filtration sur membrane permet la détection de la contamination des 18 poches à une concentration de 0,14 UFC/ml. La présence du germe ensemencé a été confirmée. Comparativement à la méthode de filtration, la méthode par ensemencement direct n’a permis de détecter que 2 poches contaminées sur 18. Pour les poches nominatives, les délais de pousse (2 à 5 jours) restent longs comparativement aux méthodes alternatives.

Conclusion

Cette étude a permis de valider l’applicabilité de la méthode de filtration pour les poches de nutrition parentérale, dans nos conditions. La sensibilité supérieure de cette méthode, par rapport à l’ensemencement direct, est mise en évidence pour le même niveau de contamination initiale. Des essais complémentaires sont en cours afin de déterminer le seuil de détection de la méthode par ensemencement direct.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales