Validation d’une méthode de dosage rapide par spectrométrie UV-Raman pour le contrôle de teneur des préparations utilisant des formulations complexes

G. Binson , V. Pigeon, B. Troussier, A. Bremaud, J. Ricou, A. Dupuis Pharmacie - CHU de Poitiers - 2 rue de la milétrie, 86021 Poitiers

Introduction

Le QC-Prep+ (Icônes Services) est un automate de contrôle de teneur utilisant la spectrométrie UV-Raman simple. Actuellement, son utilisation est validée pour le contrôle de préparations utilisant des excipients simples (NaCl 0,9%, G5%…), notamment les chimiothérapies.
Notre objectif a été de valider cette méthode simple et rapide pour le contrôle de teneur de préparations utilisant des formulations complexes telles que les suspensions buvables.

Matériel et méthode

La préparation choisie pour tester la méthode est la spironolactone en suspension buvable à 5 mg/mL. Les 4 vecteurs de suspension les plus courants ont été testés (OraPlus/OraSweet®, Syrspend®, Syrspend Dry®, Inorpha®). Ils contiennent des excipients susceptibles d’interférer avec la mesure.
La validation a été réalisée selon les recommandations ICH Q2 R(1). Trois gammes de 5 points de calibrations ont été réalisées (2 à 10 mg/mL) et 3 contrôles qualités (2, 5 et 10 mg/mL) ont été répétés 3 fois. La linéarité et l’exactitude (fidélité et justesse intermédiaire) de la méthode ont été étudiées.

Résultats

Pour les 4 vecteurs de suspension, la linéarité a été établie (R² > 0,999) dans le range de concentrations choisi.
Les biais étaient inférieurs à 10% et les coefficients de variation inférieurs à 5%.
La méthode permet de détecter le principe actif ainsi que le vecteur de suspension utilisé, et de mesurer avec précision la concentration en spironolactone.

Discussion et conclusion

Notre étude a montré que la méthode de dosage UV-Raman était exacte pour le contrôle de teneur de suspensions buvables de spironolactone.
L’utilisation du QC-Prep+ pour la validation analytique des préparations à base d’excipients complexes permettra de s’affranchir des méthodes chronophages (HPLC-UV) classiquement utilisées pour le contrôle de ces préparations ce qui permettra la libération plus rapide des lots fabriqués.
Seule la spironolactone a été testée, mais d’autres molécules pourraient bénéficier de cette méthode de dosage à condition de démontrer que l’absorbance des excipients n’interfère pas avec celle des principes actifs.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles