Utilisation des Indicateurs Enzymatiques, validation accélérée de la stérilisation au Péroxyde d’Hydrogène Gazeux

Franck PAVAN1, Phillip GODDEN2 1. EUROCOM SARL 6 Chemin des Garennes, 31260 TOUILLE France
2. PROTAK SCIENTIFIC, England

Dans le cadre de l’évolution des systèmes de stérilisation au Peroxyde d’Hydrogène Gazeux (PHG) au niveau des isolateurs de préparation pharmaceutiques ou au niveau des salles blanches, la contrainte principale réside dans les méthodes de validation de cette stérilisation qui utilise des indicateurs biologiques pour assurer la qualification des cycles de stérilisation.

Ces indicateurs nécessitent des périodes d’incubations de 7 jours afin de pouvoir assurer cette validation.

Le Ministère de la santé publique anglais (Public Health England) a mené plusieurs années de recherche afin de trouver une alternative à ces Indicateurs Biologiques (IB) et diminuer les temps d’incubations de manière à contrôler plus rapidement l’efficacité des cycles de stérilisation au PHG.

Après 15 ans de recherche, une protéine issue d’un organisme extrêmement résistant aux phénomènes oxydatifs a permis de pouvoir mettre en œuvre une alternative aux indicateurs biologiques.

Protak Scientific a acquis les droits exclusifs d’exploitation de ces recherches sur la planète et EUROCOM est le distributeur français des produits Protak Scientific.
Cette protéine nommée « thermostable Adenylate Kynase (tAK) » dera l’objet de la présentation, celle-ci permettra de présenter les travaux menés ainsi que les produits actuellement commercialisés permettant de réduire la période d’incubation de 7 jours à 1 minute !

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales