Un concept d’escape game pour la préparation des médicaments en essais cliniques en secteur stérile : une formation ludique et utile

M. Saglio1 , C. Gervaise1, S. Emery1, V. Breant1 1 : Hospices civils de Lyon, Pharmacie à usage intérieur, Groupement hospitalier Est
59 Boulevard Pinel 69500 Bron FRANCE

Objectifs
La préparation de médicaments injectables en essais cliniques (EC) nécessite un environnement stérile. L’objectif de ce projet a été de mettre en place une évaluation ludique par la simulation tel un « escape game » à destination du personnel de la pharmacie hospitalière amené à préparer des médicaments en EC en zone à atmosphère contrôlée (ZAC).

Méthodes
Une fausse étude a été créée ainsi qu’une fausse ordonnance et une fausse fiche de fabrication. Le joueur accompagné d’un examinateur, doit tout d’abord trouver les erreurs insérées sur la fiche de fabrication afin d’avoir la clé pour rentrer dans la ZAC. Le joueur doit ensuite trouver les erreurs d’habillages sur un manipulateur complice pour ouvrir le cadenas de la réserve de matériel. Puis le joueur doit choisir le matériel nécessaire à la fabrication, ce qui lui donne des points lui permettant de libérer le manipulateur. Enfin, pendant que le manipulateur fait la préparation, le joueur doit trouver les erreurs de manipulations afin d’ouvrir le dernier cadenas. Chaque joueur est, pour finir, soumis à un quizz de 5 questions sur des mises en situation en ZAC (flacon qui se brise, accident d’exposition au sang, perte de produit). Un questionnaire d’autoévaluation et de satisfaction avant et après le jeu est rempli par le joueur.

Résultats
11 participants ont testé le jeu (3 pharmaciens, 2 internes en pharmacie, 3 étudiants en pharmacie et 3 préparatrices en pharmacie). Tous les participants avaient déjà une expérience avec la fabrication des médicaments en essais cliniques en ZAC. La durée moyenne du jeu était de 41min27s. En moyenne, à la question « pensez-vous être à l’aise avec la préparation en ZAC ? » les participants gagnaient 0,4 points sur 5 après le jeu. La difficulté du jeu a été évaluée à 2,6/5 et son utilité à 4,8/5. En moyenne, les participants se sont sentis bloqués 3,4/5. Les étudiants ont eu en moyenne besoin d’aide 8 fois, les préparatrices 5 fois, les internes 7 fois et les pharmaciens 6 fois. 10/11des participants étaient très satisfaits et 1/11 plutôt satisfait. La durée du jeu était convenable pour tous les participants. Les réponses au quizz étaient en moyenne de 4,4/5.

Discussion-conclusion
Ce mode de formation a été très apprécié par les participants que ce soit des joueurs expérimentés (préparatrice, pharmaciens) ou plus novices (internes, étudiants). La mise en situation réelle et le concept « escape game » ont eu un impact positif pour améliorer les pratiques professionnelles. Ce jeu a pu mettre en évidence les dérives de chacun et a permis de remettre en question certaines pratiques de manipulation. La mise en situation réelle avec un faux manipulateur permet de former les participants sur des erreurs ne pouvant pas être faites en « ZAC des erreurs ». Cette évaluation va être appliquée au nouveau personnel amené à manipuler ou à double contrôler des préparations d’essais cliniques après une formation théorique et pratique.

Visualiser le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles