Un circuit de nutrition parentérale sans retranscription de la prescription à l’administration

M. DUMAS, S. COULON, N. CHOUAOU, E. TSHIPATA, J. AUDEMAR, D. REITTER, G. NICOLAOS
Grand Hôpital de l’Est Francilien, France

Introduction
Le service de réanimation néonatale de notre hôpital prend en charge des grands prématurés (dès 24 SA). Ces petits patients nécessitent le recours à l’alimentation parentérale pendant plusieurs semaines. La pharmacie à usage intérieur réalise ces préparations de nutrition parentérale (NP) depuis 2017. Nous avons progressivement sécurisé le circuit de la prescription à l’administration selon les recommandations de l’IGAS de 2015 qui préconisent la mise en place d’un système intégré sur l’ensemble des étapes de la chaîne allant de la prescription médicale jusqu’à l’administration des NP, en passant par la préparation automatisée. Elles préconisent par ailleurs que le logiciel de prescription de la NP soit intégré à celui de la prescription médicamenteuse.

Matériel et méthode
Nous avons fait progressivement l’acquisition des outils suivants :
• 2017 : BPprep (Alma) : logiciel de préparations pharmaceutiques disposant d’un module dédié à la nutrition parentérale
• Fin 2017 : Automate de fabrication IMF
• 2018 : Logipren V2 : logiciel de prescription des médicaments et de la nutrition parentérale adapté à la néonatalogie

Les interfaces ont été mises en place et validées avec les différents éditeurs :
• 2017 interface entre le logiciel de fabrication BPprep et l’automate de fabrication IMF.
• 2018 retour des informations de pesée entre l’automate de fabrication IMF et le logiciel de préparation BPprep.
• 2019 : interface entre le logiciel de prescription informatisée Logipren du service de réanimation néonatale et le logiciel de fabrication BPprep (Alma)

Résultats
La prescription de nutrition parentérale est réalisée dans Logipren. La validation pharmaceutique de l’intégralité de la prescription (médicaments + NP) dans Logipren entraine la transmission à BPprep. Le lancement de la fabrication dans BPprep génère les documents de la préparation (fiches de fabrication, étiquettes, fiche de contrôle) et l’ordre de fabrication à l’automate. L’automate commence la fabrication à la lecture d’un code à barres présent sur les étiquettes de la préparation. La préparation est ensuite pesée pour être validée. L’automate renvoie le poids dans la fiche de contrôle de BPprep. Les autres contrôles réalisés sont complétés manuellement. Les poches sont ensuite libérées et dispensées informatiquement et physiquement. L’infirmière trace l’administration de la NP dans Logipren.

Discussion
Ce circuit présente l’avantage de n’avoir aucune retranscription de données entre la prescription, la validation pharmaceutique, la fabrication et d’avoir une traçabilité informatique de l’intégralité du circuit.

Visualiser le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles