Test de stérilité par filtration sur membrane : validation d’une nouvelle méthode

A.Danckaert, J.Randrianary , F.Danicourt, A.Feutry, S.Granry, F.Monard, S.Richez, E.Janvier Centre Hospitalier de Calais, France

Introduction

Un test de stérilité est nécessaire pour vérifier la qualité microbiologique des préparations de Nutrition Parentérale (NP). Dans le cadre de la qualification de l’automate de préparation de NP et suite à la mise en évidence d’une non conformité de la technique utilisée par le laboratoire comparée au procédé décrit dans la Pharmacopée, la méthodologie du test de stérilité a été révisé.

Objectif

Valider l’essai de fertilité des milieux et la faisabilité du test de stérilité conformément à la Pharmacopée.

Matériel/Méthode

Des témoins positifs permettant l’essai de fertilité sont réalisés. Des milieux de culture liquide sont directement ensemencés par des souches bactériennes contenues dans des solutions microbiennes calibrées, congelées, correspondantes aux normes Pharmacopée : C. sporogenes, P. aeruginosa, S. aureus dans 3 flacons de 100 ml de Thioglycolate, A. brasiliensis, B. subtilis, C. albicans dans 3 flacons de Caséine soja.

Pour évaluer l’applicabilité de la méthode, 3 poches test de 200ml de composition fixe et représentatives des NP fabriquées en routine, ont été réalisées sous hotte à flux laminaire de classe A puis fractionnées en 6 poches de 100 ml.

Chaque souche est introduite dans une seringue puis diluée à l’aide de 10 ml d’une poche test. Le contenu de la seringue est réinjecté dans la poche (≈30 UFC).

Chaque poche est ensuite filtrée à l’aide d’une pompe à vide munie d’un entonnoir sous hotte à flux laminaire de classe A. Les micro-organismes sont retenus sur un filtre de 0.45 µm. Il est récupéré à l’aide d’une pince stérile puis introduit dans le milieu de culture correspondant à la souche testée.

Les milieux Thioglycolate ont été placés à 30-35°C et Caséine soja à 20-25°C. Une lecture visuelle est faite à J3, J5 et J14.

Un témoin négatif a été réalisé par milieu.

Pour valider la méthode, une croissance des micro-organismes doit être observée et comparable au témoin positif.

Résultats

Une croissance est observée dès le J3 pour l’ensemble des flacons Thioglycolate et dès le J5 pour la Caséine soja. Celle ci est comparable au témoin positif pour chaque flacon.

Discussion/Conclusion

La technique est validée avec un résultat positif pour chaque souche étudiée. Auparavant effectué par le laboratoire, le test de stérilité est désormais réalisé en routine par les préparateurs après la production des NP. La pompe à vide est facilement décontaminable, prend peu de place et la filtration de 100 ml de NP est très rapide.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles