Stabilité de la suspension de 5-azacitidine 25 mg/mL réfrigérée après congélation

C. Balouzet, C. Chanat, M. Jobard, M-L. Brandely-Piat, F. Chast Service de Pharmacie, GH Hôpitaux Universitaires Paris Centre
Site Hôtel Dieu, 1 place du Parvis Notre-Dame
75004 Paris, France

La 5-azacitidine (5-AZA) se présente sous forme d’une poudre lyophilisée à reconstituer avec de l’eau pour préparation injectable (ppi). Il s’agit une molécule instable en milieu aqueux (processus température-dépendant). Cette stabilité médiocre en solution complique la préparation anticipée des seringues ainsi que la gestion des reliquats.

L’objectif de cette étude consiste à évaluer la durée de stabilité de la suspension de 5-AZA (25 mg/mL) conservée 30 jours à -20°C puis 5 jours entre +2 et +8°C.

Trois séries de 7 seringues en polypropylène remplies à 2 mL sont préparées à partir de Vidaza® (Celgene) et d’eau ppi réfrigérée : 6 seringues par série sont placées à -20°C, la 7ème seringue est immédiatement analysée. Après 1 mois de congélation, les 6 seringues restantes sont décongelées à température ambiante (20 min) puis placées au réfrigérateur. Les points d’analyse sont les suivants : jour de la fabrication (Jfab), après 30 jours de congélation (J0) et toutes les 24 heures pendant 5 jours (de J1 à J5). Les analyses réalisées sont une inspection visuelle de la suspension, une observation de la forme des cristaux au microscope optique, une mesure de la turbidité par spectrophotométrie UV-visible (550 nm) et un dosage par CLHP-UV (méthode indicatrice de stabilité adaptée d’après Harting et al). La limite de stabilité est fixée à 95% de la valeur initiale.

Après 1 mois à -20°C, le volume des seringues a augmenté (+0,1 mL environ, soit +5%) et une séparation de phases est notée : une agitation vigoureuse permet la remise en suspension. Microscopiquement, la dimension des cristaux observés à J5 est supérieure à celle qui est observée à J0. Concernant la teneur, une perte moyenne de 4,5% est constatée à J3, 6,3% à J4 et 8,3% à J5.

La congélation bloque donc efficacement la dégradation de la 5-AZA. La préparation anticipée de seringues de 5-AZA à 25 mg/mL est possible avec une congélation immédiate à -20°C suivie d’une conservation entre +2 et +8°C pendant 3 jours.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales