Situation d’une gestion de crise dans une Unité de reconstitution des cytotoxiques (URC)

C.Darras, M.Berthe, I.Princet Pharmacie CHU de Poitiers, France

Contexte

Notre Zone d’atmosphère contrôlée (ZAC) est équipée de 3 isolateurs JCE® âgés d’une dizaine d’années. Ils sont très sollicités journellement, environ 20 stérilisations sont réalisées par nominat à l’aide d’un agent stérilisant le MDI (acide per-acétique, peroxyde d’hydrogène, acide acétique). Suite à l’augmentation de l’activité (50 000 chimiothérapies atteints en 2017), les préparateurs ont signalé une forte odeur de MDI dans la ZAC surtout après les stérilisations et à l’ouverture des sas. Certains ont dus stopper leur activité pour des irritations importantes de la sphère ORL, migraines, ou douleurs oculaires.

Objectif

Face à cette situation devenue intenable pour l’équipe de l’URC, notre objectif a été :

  • de vérifier le taux de contamination de la ZAC
  • de limiter l’exposition au MDI du personnel
  • de travailler avec le fournisseur d’isolateurs pour une maintenance curative approfondie

Ces actions ont été menées en collaboration avec le service technique du CHU et la médecine du travail.

Matériel et méthode

Des prélèvements d’air ont ainsi été réalisés pour s’assurer de la présence ou non de MDI dans la ZAC et le cas échéant d’un dépassement du seuil d’exposition autorisé. De plus, une maintenance complète des isolateurs par le fournisseur à été demandée. La médecine du travail a également été contactée pour déterminer des mesures pour limiter l’exposition.

Résultats

Une maintenance complète des isolateurs a été réalisée sur plusieurs jours, celle-ci a montré de nombreuses fuites aussi bien dans le circuit qu’au sein des sas. Suite à cette maintenance, les odeurs de MDI ont rapidement diminué. Par ailleurs, il a été décidé de réaliser 3 campagnes de prélèvement d’air à un mois d’intervalle afin d’évaluer le taux de contamination possible de MDI dans la ZAC. Enfin, après discussion avec la médecine du travail des masques à cartouches et les cartouches correspondantes ont été commandés, pour protéger le personnel en attendant de vérifier à la dernière campagne, la potentielle présence de MDI dans l’air. Les premiers résultats de dosage d’acide per acétique sont négatifs.

Discussion-Conclusion

Ces événements nous ont permis de revoir les conditions de maintenance de nos équipements avec le fournisseur et le service technique. D’autre part, nous avons pris connaissance que nous n’avions pas mise en place de solution dégradées pour des situations aigues.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles