Session 3 : CUAP Automatisation de la préparation des doses à administrer et démarche qualité

Dr S. Armand1, Dr A. Chevallier1, Dr C. Perrin1, Dr L. Perello1, R. Vial1 1 CESAME, Angers, France,
2 Hôpital Broca, Paris, France,
3 CH Aix-en-Provence,
4 CDRS, Colmar, France,
5 Arrow, Lyon, France

La préparation des doses à administrer (PDA) à l’aide d’automates de reconditionnement se développe de plus en plus dans nos établissements hospitaliers afin d’améliorer la sécurité lors de la prise en charge médicamenteuse de nos patients. La mise en œuvre et l’utilisation de ces automates se fait, comme dans toute activité de production, dans un contexte d’amélioration constante et d’optimisation des process.

Le Centre hospitalier d’Aix en Provence a été un hôpital précurseur en France dans l’automatisation de la production de formes unitaires orales sèches puis dans la PDA étendue aux autres formes ensuite. Le Dr Cécile PERRIN, pharmacien, praticien viendra nous faire partager son expérience et présenter les moyens mis en œuvre dans cet établissement pour optimiser leur process.

L’obtention des spécialités médicamenteuses de formes orales sèches en vrac ou leur déconditionnement constitue un préalable à la PDA pour les robots nécessitant cette étape. Ceci demeure une étape cruciale voire même un frein pour les pharmaciens hospitaliers français. Mais, en Europe, avons-nous tous les mêmes difficultés ? Le contexte réglementaire dans lequel travaillent nos confrères européens limitrophes est-il vraiment comparable ? Disposent-ils d’une offre de présentations de médicaments en « vrac » plus large, disposent-ils de données fiables sur les durées de stabilité de ces médicaments en flacons-vrac après ouverture ? Peut-on imaginer pour demain, une réglementation européenne uniforme ? C’est à ces questions que le Dr Laurent PERELLO, pharmacien, praticien hospitalier du Groupement de Coopération Sanitaire de la Fecht, nous fournira des éléments de réponse.

Les pharmaciens hospitaliers doivent garantir la bonne conservation et l’intégrité des médicaments qu’ils reconditionnent et engagent ainsi leur responsabilité. Ils doivent en même temps faire face à un déficit chronique d’informations à ce sujet et aux difficultés à se les procurer auprès des laboratoires pharmaceutiques invoquant souvent la confidentialité liée au secret de fabrication. Le Dr Romain VIAL, pharmacien, Directeur de la Business Unit Hôpital au sein des laboratoires Arrow viendra nous donner son point de vue d’industriel du médicament. Il nous proposera une approche de raisonnement de galéniste ou des pistes, pour éclairer, voire simplifier, nos prises de décision dans nos pratiques courantes. Nous pourrons ainsi aborder, entre autres, comment un pharmacien responsable de PDA, pourra établir de manière plus argumentée sa liste de médicaments automatisables, s’il ne peut disposer de toutes les données industrielles de stabilité à court et à long terme des médicaments reconditionnés.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales