Risques d’instabilité physico-chimique et interaction contenant contenu des préparations stériles

Valérie Sautou Pharmacie CHU G. Montpied, Rue Montalembert, 63003 Clermont-Ferrand
EA 4676 C-Biosenss, UFR Pharmacie, Université d’Auvergne, Place Henri Dunant, 63001 Clermont-Ferrand

La stabilité des préparations stériles est un élément crucial de leur bon usage. Au-delà de la faisabilité clinique et de l’aspect technique lié à la fabrication et au contrôle libératoire, le pharmacien doit s’assurer que la préparation reste stable et garde toutes ses propriétés tout au long de sa conservation, et ce, jusqu’à l’administration au malade. La sécurité et l’efficacité d’un traitement peuvent être altérées par des problèmes d’instabilité et/ou d’interaction contenu-contenant. Pour cela, le pharmacien doit disposer de données de stabilité fiables. Il doit s’assurer que les informations issues de la littérature s’appuient sur des bases méthodologiques rigoureuses et qu’elles sont transposables sans risque à son application.

Pour exploiter les données de la littérature, il est indispensable que le pharmacien ait une bonne connaissance des potentielles instabilités physico-chimiques et incompatibilités ainsi que des paramètres susceptibles de les générer dans les conditions de fabrication et de conservation de la préparation concernée. A travers quelques exemples, nous mettrons en évidence les éléments auxquels le pharmacien doit particulièrement s’intéresser pour évaluer la stabilité d’une préparation. La nature du principe actif, sa concentration, la composition de la spécialité pharmaceutique s’il y a lieu, la nature des excipients et les produits de mise en œuvre sont autant d’éléments susceptibles d’avoir un impact sur la stabilité d’une préparation. Le choix du conditionnement devra également être pris en considération vis-à-vis des risques de perméabilité dans le temps, de sorption de certains principes actifs et/ou de migration d’additifs. Les composés relargués par certains matériaux constitutifs d’articles de conditionnement peuvent présenter un risque toxique direct pour le patient ou générer des interactions avec le principe actif de la préparation.

Il est important de vérifier que les conditions de conservation étudiées sont transposables à la pratique en termes de température, humidité résiduelle, lumière et durée de conservation. A titre d’exemple, le mode de décongélation peut influencer de façon notable la stabilité d’un principe actif.
Le suivi de la teneur en principe actif est un élément essentiel pour étudier la stabilité d’une préparation mais il ne doit pas être le seul critère et la technique d’analyse utilisée doit être pertinente. Un simple dosage par spectrophotométrie UV peut amener à conclure à une absence de variation de la concentration en principe actif alors que celui-ci s’est dégradé dans le temps. L’analyse du principe actif et la recherche des produits de dégradation sera complétée par le contrôle d’autres paramètres physicochimiques à adapter en fonction de la forme pharmaceutique concernée.

L’analyse des résultats obtenus lors du suivi des différents paramètres physico-chimiques devra prendre en considération l’aspect thérapeutique lié à une perte ou une surconcentration en principe actif, le risque toxique des éventuels produits de dégradation ou des composés relargués et le risque d’une possible instabilité sans variation de teneur en principe actif.

Cette réflexion autour de la stabilité des préparations a donné lieu à l’édition d’un guide sous l’égide du Gerpac et de la SFPC. Cet outil constitue un soutien méthodologique pour la réalisation d’études de stabilité mais également une aide à l’interprétation des données de la littérature. [1]

[1Guide méthodologique des études de stabilité des préparations. Coord V. Sautou, 1ère éd SFPC/Gerpac, 2013

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales