Remplissage de diffuseurs portables de fluorouracile : Facilimix® facilite-t-il la vie ?

Emilie Seguin, Sonia Martelli, Antoine Bruneau, Aline Mouradian, Marie-Laure Brandely-Piat, Rui Batista Unité de préparations Stériles Ophtalmologiques et Oncologiques, Service de Pharmacie, Hôpital Cochin, Groupe Hospitalier Centre Université de Paris, AP-HP, 27 rue du Faubourg St Jacques, 75014 Paris, France

Introduction
Notre unité prépare en moyenne 150 diffuseurs de fluorouracile (5Fu) (Folfusor®, Baxter) par mois. Lors de la fabrication, les manipulateurs rapportent une difficulté de remplissage, liée à la pression qu’il faut exercer pour remplir le réservoir élastomérique. Afin de diminuer le risque de survenue de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) et de faciliter la préparation des diffuseurs, nous avons testé un dispositif semi-automatique de préparation, le Facilimix® (Becton Dickinson). Il s’agit d’un système portable d’aide au prélèvement et à l’injection nécessitant l’emploi de seringues captives de 50mL. Cet essai avait pour objectif d’évaluer la satisfaction des préparateurs en termes de facilité d’utilisation, de sécurité et de gain de temps.

Matériels et méthodes
Une fiche d’évaluation a été élaborée et complétée par les préparateurs. Elle évaluait principalement la précision du prélèvement et du remplissage, ainsi que l’ergonomie du Facilimix®. Pour ce dernier critère, une version adaptée de l’auto-questionnaire de l’OSHA (Occupational Safety and Health Administration) quantifiant le risque de TMS a été utilisée. Les durées de préparation ont été mesurées par extraction des séquences vidéo correspondantes.

Résultats
L’essai a duré 6 jours pendant lesquels 28 diffuseurs ont été préparés par 4 préparateurs. L’ergonomie du Facilimix® est un atout majeur : tous les manipulateurs l’ont trouvé peu encombrant et facilement maniable (poids <1kg). L’évaluation des TMS a porté sur 4 items : répétitivité, effort manuel, postures contraignantes et surpression cutanée, chaque item étant noté de 1 à 7 (7 étant la note la plus défavorable). Le score total moyen est de 22/28 en cas de préparation manuelle et de 10/28 pour la préparation semi-automatisée : le risque de TMS est donc diminué par l’utilisation du Facilimix®. La rapidité de prélèvement et d’injection a également été appréciée (75% des manipulateurs), malgré une sensibilité trop prononcée du bouton poussoir lors du prélèvement (100% des préparateurs). Le temps moyen de préparation est de 10min, identique à celui de la préparation manuelle, cette absence de différence est liée à la manipulation des seringues captives qui contrebalance la vitesse de prélèvement/injection plus rapide. En outre, 50% des manipulateurs ont relevé des fuites de 5Fu au niveau de l’embout luer-lock de la seringue captive lors de la déconnexion entre celle-ci et le spike du flacon (20 diffuseurs/28).

Discussion/conclusion
L’utilisation du Facilimix® a permis un remplissage plus facile et moins contraignant des diffuseurs mais sans gain de temps final sur le temps de manipulation. L’observation réitérée de fuite de cytotoxique lors des connexions/déconnexions seringue-spike est l’élément majeur qui a conduit à l’arrêt de l’essai. Des mesures correctives du fournisseur sur ce point sont indispensables avant de pouvoir envisager son utilisation en routine. Par ailleurs, le coût annoncé des seringues captives peut également constituer un frein à son acquisition.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles