Référencement d’un nouveau diffuseur de 5-fluorouracile : Pourquoi ? Comment ?

E. NEVADO, F.A. CHASTANG, S. HUET, G. MAILLAN Pharmacie à usage intérieur, CHU Dupuytren, 2 avenue Martin Luther King, 87042 Limoges (France)

Introduction

Dans notre Centre Hospitalo-Universitaire, pour la préparation des diffuseurs de 5-fluorouracile (5FU) diffusant sur 46 heures ou 48 heures, nous utilisions des diffuseurs BAXTER® SV 2 mL/h (si volume 5FU ≤ 92 mL) ou des LV 5 mL/h (si volume 5FU > 92 mL). Nous avons souhaité mettre en place un nouveau type de diffuseurs : le Folfusor® SV 2,5 mL/h de chez BAXTER®, qui remplacerait les deux autres références.

Matériel et méthode

Notre évaluation porte sur plusieurs critères :
Sur un plan économique, nous avons extrait les données du logiciel CHIMIO®, qui ont ensuite été analysées via un tableur Excel®.

  • Sur le plan temps de préparation, nous avons évalué le temps de fabrication de 10 diffuseurs SV 2,5 mL/h.
  • Une enquête de satisfaction a été réalisée via un questionnaire de satisfaction auprès des préparateurs en pharmacie hospitalière travaillant dans notre unité.

Résultats

De janvier 2017 à août 2017, nous avons préparé 699 diffuseurs SV 2 mL/h et 207 LV 5 mL/h. Si nous extrapolons à une année, nous préparons 1359 diffuseurs tous types confondus. Le prix des SV 2,5 mL/h est identique aux SV 2 mL/h ainsi qu’aux LV 5 mL/h. Cependant, ces diffuseurs sont complétés avec du glucose 5% (G5%) pour obtenir un volume final identique quel que soit le volume de 5FU. Avec l’utilisation des SV 2,5 mL/h, une économie de 16 435 mL de G5% est attendu pour une année soit environ 50 euros. En terme de temps de préparation, la fabrication d’un SV 2,5 mL/h pour un volume définit de 5FU est supérieur de 13 secondes par rapport à un SV 2 mL/h et inférieur de 75 secondes par rapport à un LV 5 mL/h. Sur une année, nous pouvons ainsi gagner environ 3 heures de manipulation préparateur. Sachant que dans notre unité, le contrôle est réalisé par un double contrôle humain, nous gagnons également 3 heures de contrôle. Les préparateurs en pharmacie hospitalière (PPH) sont tous très satisfaits de la mise en place de ce nouveau diffuseur. Leur ressenti est corrélé au résultat de gain de temps, puisque pour eux, il faut le même temps pour faire un SV 2 mL/h qu’un SV 2,5 mL/h, mais plus de temps pour faire un LV 5 mL/h. Les intérêts principaux sont : gain de temps, moins de manipulation, une bonne maniabilité, surpression du risque de confusion entre les deux types de diffuseur, et une
amélioration de la logistique de ces dispositifs médicaux.

Discussion/Conclusion

L’utilisation de SV 2,5 mL/h en remplacement des SV 2 mL/h et des LV 5 mL/h n’entraîne pas de réel gain économique. Il permet cependant un gain de temps préparateur, tant pour la manipulation que pour le contrôle. La diminution du nombre de manipulation et de leur difficulté (prélèvement et injection de G5% dans les diffuseurs) permet de prévenir les risques de trouble musculosquelettique du personnel travaillant dans notre unité. Le remplacement de 2 références par une seule facilite l’organisation des commandes des dispositifs médicaux, et évite la confusion entre les 2 types de diffuseurs. Les PPH trouvent très satisfaisant ce nouveau diffuseur. Ce référencement unique pourra également favoriser la mise en place de dose standardisé de 5FU.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales