Quelle organisation pour optimiser la production de VIDAZA® ?

P. Nizet, A. Lebreton, M. Chappe, L. Le Quay, F. Lagarce
Pharmacie, secteur production, CHU d’Angers (France)

Introduction
Selon le RCP Le VIDAZA® est stable 8h entre 2°C et 8°C s’il est reconstitué avec de l’eau pour préparation injectable (EPPI) à température ambiante et 22h s’il est reconstitué avec de l’EPPI réfrigérée. Des études de stabilité montrent une stabilité jusqu’à 5 jours après reconstitution avec de l’EPPI réfrigérée.
Notre Unité de Reconstitution des Cytotoxiques (URC) a produit 1407 préparations de VIDAZA® en 2018. Parmi celles-ci, 36 (2,56%) n’ont pas été administrées et ont été détruites du fait de la stabilité de 8h. Le coût de la perte est estimé à 22 000€.

Objectif
L’objectif de ce travail a été de réfléchir à une organisation optimale permettant de reconstituer le VIDAZA®avec de l’eau PPI réfrigérée (2-8°C) et ainsi d’allonger sa durée de stabilité.

Méthodes
Un brainstorming a été organisé avec le personnel du secteur composé de 9 préparateurs en pharmacie hospitalière, 2 pharmaciens et un interne. Plusieurs solutions ont été proposées :
* Utiliser des Ecoflacs® d’EPPI de 500mL stockés en chambre froide (CF)
* Utiliser des flacons d’EPPI de 50mL en verre stockés en CF
* Utiliser des dosettes d’EPPI de 20mL congelées
* Utiliser des seringues d’EPPI de 4mL préalablement remplies en isolateur et stockées en CF
Pour chaque proposition des relevés de température de l’EPPI ont été réalisés à l’aide d’un thermomètre pour mesurer le temps qui s’écoulait entre la sortie de la chambre froide et une température supérieure à 8°C.

Résultats
La proposition concernant l’utilisation de dosettes d’EPPI congelées de 20mL a été écartée car nécessite une aiguille pour le prélèvement.
La température des Ecoflacs® de 500mL d’EPPI était supérieure à 8°C en 17,20min en moyenne ce qui rend la préparation complexe si on y soustrait la durée de stérilisation (15min).
La température des flacons de 50mL d’EPPI en verre était supérieure à 8°C en 6,50min en moyenne et celle des seringues d’EPPI de 4ml préalablement remplies était supérieure à 8°C en 2min20 en moyenne.
Ces deux dernières solutions semblent envisageables en stockant les contenants dans une boite à reliquat stérile en chambre froide qui sera connectée au moment de la préparation.

Discussion/Conclusion
L’utilisation de seringues de 4mL d’EPPI préalablement remplies dans l’isolateur et stockées en CF dans une boite à reliquat a été adoptée. Cette organisation permet de gagner du temps lors de la préparation des VIDAZA® et d’éviter une perte financière non négligeable.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles