Qualification d’un mélangeur : comment obtenir l’homogénéité d’un mélange de poudres

JM des Courtils, AG Toulon-Veber, J. Forget, S. Provot
Hôpital Clocheville, CHRU Tours, France

Introduction
Afin de limiter le développement des troubles musculo-squelettiques que développent les préparateurs en pharmacie hospitalière (PPH), la pharmacie a obtenu le financement d’un mélangeur pour le mélange de poudres pour gélules. L’objectif est de qualifier cet équipement en obtenant des mélanges homogènes.

Méthode
Pour chaque préparation ont été testés des temps et des vitesses de mélange différents, déterminés par une méthode empirique basée sur la littérature et des échanges avec des Centres Hospitaliers utilisant ce mélangeur. Les tests se sont portés sur les principes actifs (PA) dont la teneur (Pharmacopée Europénne XI édition) se dosait au laboratoire de contrôle (LC), en commençant par les PA dont la teneur était régulièrement non conforme (NC) : mélatonine 1 et 3mg, propranolol 1, 2, 5, 10mg, hydrocortisone 1 et 2mg, dexamethasone 2 et 5mg, carvédilol 1mg,amiodarone 10mg, spironolactone 10mg. L’excipient choisi est le lactose micronisé (LM). Après mélange des poudres et mise en gélule, 10 unités sont envoyées au LC : un dosage par spectrophotométrie UV-visible est réalisé pour déterminer la teneur en PA. Le coefficient de variation (CV) de la teneur entre les 10 gélules est ensuite calculé : l’homogénéité est prouvée pour un CV≤5%.

Résultats
Pour les mélanges PA/LM testés, l’homogénéité est obtenue à partir de 8 minutes (min) à 500 tours/min (tr/min) excepté pour le propranolol 1mg. Selon la littérature, l’influence du temps d’agitation sur l’homogénéité d’un mélange serait prépondérante par rapport à la vitesse : en effet, un CV>5% est retrouvé pour les tests de mélanges à 5min 500tr/min. Des tests sont en cours afin de trouver les paramètres optimaux pour le propranolol 1mg/LM. Les résultats obtenus pour les mélanges de poudres ont pu être influencés par les conditions expérimentales : l’environnement de préparation (humidité et température), le transport jusqu’au LC et le changement d’opérateurs entre les tests au sein du préparatoire et du LC.

Conclusion
La plupart des mélanges de poudres sont conformes en teneur avec une homogénéité démontrée après 8min à 500tr/min. L’influence de la vitesse de mélange sur l’homogénéité est en cours d’évaluation. Les PPH sont très satisfaits du mélangeur : gain de temps, production plus fluide et moins de mouvements répétitifs. Par ailleurs, notre établissement est grand consommateur de gélules, forme galénique pas toujours adaptée en pédiatrie. Les résultats de l’étude de stabilité d’une suspension buvable (SB) de spironolactone sans excipient à effet notoire ont été très concluants. Le mélangeur va être testé pour le développement de SB.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles