Productivité et robotisation : promesses tenues ?

Marion Jobard, Cyrille Cros, Lorry Hachon, Sophie Dumas, Coline Guillet, Sophie Vincent, Marie-Laure Brandely-Piat, Rui Batista. Service de Pharmacie Clinique, Groupe des Hôpitaux Universitaires Paris Centre, site Hôtel-Dieu, 1 place du Parvis Notre Dame, 75004 Paris, France

Introduction

Un robot de préparation des chimiothérapies, Kiro Oncology® (KiroGrifols, Espagne) a été installé dans notre unité pour faire face à une augmentation de l’activité. En production depuis juin 2016, il assure avec l’assistance d’un opérateur la préparation d’une partie de la production. L’objectif de ce travail est de dresser le bilan de l’activité de production effectuée avec le robot.

Matériels et Méthodes

Le robot Kiro Oncology® fonctionne par cycle de préparations. Il peut effectuer de 1 à 8 préparations par cycle selon la nature des préparations réalisées. Il possède deux bras robotisés : un pour l’extraction du médicament du flacon et son injection dans le contenant final et un pour la reconstitution des médicaments lyophilisés, leur agitation et la gestion des reliquats. Les préparations éligibles à l’automatisation sont envoyées sur le logiciel du robot depuis le logiciel Chimio® (Computer engineering, France). Le recueil de données suivantes a été effectué sur une année (01/06/2017 – 31/05/2018) : liste des molécules paramétrées sur le robot, nombre et type des préparations réalisées, nombre de préparations détruites et motif de destruction, nombre de jours de fonctionnement et d’arrêt du robot et motif de l’arrêt.

Résultats

Vingt-quatre médicaments ont été paramétrés dont 6 avec reconstitution. Sur la période analysée, 5086 préparations ont été fabriquées à l’aide du robot (220 doses standards et 4866 préparations nominatives) soit 19% des préparations produites pour le groupe hospitalier. Vingt et une préparations ont été détruites (0,4%) : 8 pour problème d’extraction du médicament, 6 pour une exactitude en dehors des spécifications et 5 pour problème d’injection dans le contenant final. Le motif de destruction n’a pas été spécifié pour 2 préparations. Le robot a fonctionné 166 jours sur les 250 jours ouvrés (67%). Il n’a pas été utilisé 27 jours pour des raisons techniques et 57 jours en raison d’un effectif personnel insuffisant. La productivité sur l’année analysée est de 30,5 préparations/jour en moyenne. Elle augmente à 41,4 sur les 3 derniers mois [min 12 – max 61].

Discussion/Conclusion

Après une longue période de mise au point et la résolution de problèmes techniques, la productivité avec Kiro Oncology® s’est nettement améliorée. Elle permet d’atteindre un niveau satisfaisant surtout dans le contexte d’une production majoritairement patient par patient. Plusieurs actions vont être mises en place pour continuer à augmenter la productivité maintenant que la preuve de concept a été faite : accroître la part de doses standards préparées par le robot, diminuer le temps mort inter-cycle par une modification du process de déchargement en fin de cycle, mieux répartir les préparations entre fabrication manuelle et automatisée.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles