Prévention des troubles musculo squelettiques en pharmacotechnie

F. Reisz1, AC. Gairard-Dory1, K. Fonmartin2, J. Bourbon1, B. Gourieux1 1 Service de Pharmacie
2 Service de Pathologies professionnelles et médecine du travail
Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France

En pharmacotechnie, le risque de survenue de troubles musculo-squelettiques (TMS) chez les préparateurs en pharmacie hospitalière (PPH) est élevé. L’objectif est d’identifier les postures à risque de TMS, d’évaluer l’apport des automates de préparation dans la diminution de la survenue des TMS et de donner aux PPH les recommandations de prévention à suivre.

La check-list de l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) a été utilisée afin d’apprécier le risque d’apparition de TMS. Les facteurs de risque évalués sont : répétitivité, effort manuel, posture contraignante, surpression cutanée, vibration, environnement et maitrise des cadences de travail.

La grille OSHA a été complétée par 13 PPH effectuant des préparations de cytotoxiques dont 7 PPH réalisant aussi des préparations hospitalières stériles. Les scores totaux moyens obtenus sont de 14,7 (préparations stériles hospitalières) et de 12,8 (préparations cytotoxiques). Pour 100% des grilles complétées, le score total est supérieur à 5, donc à risque de survenue de TMS. Les facteurs de risque ayant les scores les plus élevés sont : la répétitivité (mouvements identiques ou comparables effectués à intervalles de quelques secondes) et les postures contraignantes (mouvements de flexion et d’extension du poignet). Les résultats du test OSHA ont été estimés pour des préparations stériles hospitalières préparées à l’aide d’une pompe péristaltique : score total de 9 avec une diminution des scores de répétitivité et de surpression cutanée ; et à l’aide d’un automate de remplissage des seringues : score total de 4 permettant de plus de limiter les postures contraignantes.

Une fiche à visée pédagogique précisant les gestes à éviter et les postures à adopter a été élaborée afin de prévenir les risques de TMS relevés par la grille OSHA. L’automatisation des préparations conduit à la diminution du score de risque, ce qui confirme le bénéfice de l’automatisation dans la prévention de la survenue des TMS.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles