Point de vue du préparateur/technicien à l’utilisation des robots pour la préparation des cytotoxiques

F. Pichon, R. Oubaïda, L. Derai, V. Chancelade, S. Dieng, A. Ahalli, E. Barbagelata et l’ensemble de l’équipe des préparateurs
Institut Curie, service Pharmacie,
26 rue d’Ulm 75248 Paris cedex 05

Depuis 2010, l’Institut Curie produit des doses standards pour 6 molécules d’anticancéreux. Jusqu’à fin 2010, ces doses standards étaient réalisées manuellement. Afin d’en améliorer la production, un automate de fabrication des cytotoxiques a été élaboré en collaboration avec les pharmaciens, les préparateurs et l’équipe technique. Depuis sa livraison en septembre 2010 au sein de l’unité, 5 préparateurs sont référents sur l’automatisation. L’objectif de ce travail est de présenter la perception des préparateurs face à cette nouvelle activité.
Pour cela une enquête a été menée auprès de l’équipe des préparateurs sur l’automatisation des doses standards avec 2 types de questionnaires : un pour les référents utilisant l’automate et un autre pour les non-référents travaillant ou non dans l’unité.
L’analyse du questionnaire repose sur 3 parties : le ressenti des préparateurs face à l’arrivée de cette nouvelle machine, les changements d’organisation que cela a impliqué et ainsi qu’une évaluation de la qualité et de la sécurité.

1) Ressenti des préparateurs

Globalement, l’arrivée de l’automate a été perçue de manière positive (une seule réponse négative). Quasiment toute l’équipe a déjà vu fonctionner l’automate et souhaite travailler ponctuellement avec cette machine.
A la question, est-ce que l’automate améliore vos conditions de travail, 60% pensent que « oui, un peu » et 30% pensent qu’il les améliore beaucoup. Néanmoins, tous les préparateurs s’accordent à dire que l’automate soulage leur travail au quotidien et qu’il est désormais un outil indispensable à l’UPAC, sans pour autant considérer qu’il remplace le préparateur.
On constate que tous les référents ayant travaillé sur l’automate sont satisfaits de leur travail. Ils se sentent moins stressés que lorsqu’ils sont à la manipulation.
Des questions ont également été posées sur la fatigue et les douleurs. Toutes les personnes interrogées ressentent un peu de fatigue à la fin de la journée passée sur l’automate car il y a encore, en effet, des tâches manutentionnées incontournables (pose des perfuseurs, pose des prises d’air) et une activité relativement chargée (en moyenne 60 poches par jour). Cependant, comparé à une journée à la manipulation, les préparateurs se sentent moins fatigués.

2) Organisation

Chaque jour, plusieurs campagnes sont prévues afin de compléter le stock des doses standards. Pour chaque journée, un seul préparateur travaille sur l’automate. D’après le sondage, tous les préparateurs référents arrivent à réaliser l’ensemble des campagnes prévues. Néanmoins, ils ont tous eu besoin d’aide à un moment de la journée. Par conséquent, l’ensemble des personnes souhaite que 2 préparateurs soient continuellement affectés à l’automate.

3) Qualité et sécurité

Tout d’abord, tous les préparateurs se sentent en sécurité lorsqu’ils utilisent la machine. Ils pensent aussi maîtriser leur outil de travail. Pour 75% des référents, la réalisation d’une poche par l’automate est un gage de sécurité par rapport à une poche fabriquée en manuel. Ce pourcentage s’explique par le fait qu’il y a des contrôles de pesée systématiques ainsi qu’une reconnaissance du produit pendant le processus de fabrication automatisé.

En conclusion, les préparateurs se sont appropriés l’automate, qui est perçu comme un élément indispensable au fonctionnement de l’unité et une qualification supplémentaire dans le travail au quotidien.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles