Perception de la pénibilité au travail en unité de pharmacotechnie : Evaluation de l’impact de l’automatisation de la préparation de poches de nutrition parentérale

J. Tavernier1, E. Thibert1, M. Van Hollebeke1, M. Jouannet1, V. Sautou1,2, J. Chopineau1,2 1- Service Pharmacie, CHU Clermont-Ferrand
2- UFR Pharmacie Clermont 1, Université d’Auvergne

Le travail des préparateurs en pharmacie, notamment lors de la préparation de poches de nutrition parentérale, est soumis à différentes contraintes (hygiène, travail sous hotte, manipulation de dispositifs médicaux, précision des doses…). Notre objectif est de mettre en évidence les sources de pénibilité telles qu’elles sont perçues par les préparateurs, et d’évaluer leur évolution suite à la mise en place d’un automate de préparation.

Quatre préparateurs de l’unité de pharmacotechnie ont répondu de manière individuelle et anonyme, avant et après automatisation, à un questionnaire de 25 items. La pénibilité induite par chacun des items était cotée sur une échelle de 0 à 10 et classée selon le type de contrainte : physique, organisationnelle, environnementale ou psychique. On a considéré qu’un item était à risque d’engendrer une pénibilité lorsque sa cotation moyenne dépassait 7/10 et qu’il existait une différence de pénibilité avant et après automatisation si les scores différaient d’au moins 1 point.

Avant automatisation, quatre items sur vingt-cinq sont identifiés comme étant à risque : la durée des séances (cotée à 7,75), la qualité des procédures de travail (7), la pression due aux obligations de timing (7) et le niveau de concentration nécessaire (8,25). L’automatisation diminue la pénibilité de 2 de ces items à risque : la durée des séances (7,75 Vs 5,25 après automatisation) et le niveau de concentration nécessaire (8,25 Vs 6), mais aussi de deux autres items : le travail en posture contraignantes (4,75 Vs 3,5) et la répétitivité de geste (5,25 Vs 3,5).

Nous savions déjà que l’automatisation de la fabrication des poches de nutrition parentérale est une réponse adaptée en termes de productivité face à l’augmentation de l’activité. Cette étude démontre également que cette automatisation diminue la pénibilité ressentie d’une séance de travail, notamment en diminuant certaines contraintes physiques, organisationnelles et psychiques.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales