Optimisation de la gestion des reliquats d’anticancéreux

M. Adam, E. Lheritier, M. Malherre, P. Rocatcher Service Pharmacie, Centre Hospitalier de DIEPPE, France

Objectifs :
Nous avons voulu connaître la situation des économies engendrées grâce au réemploi des reliquats dans le but de cibler les molécules qui impactent sur le budget et pour lesquelles il est vraiment intéressant de réutiliser les flacons.

Matériel et méthode :
Nous avons recensé tous les flacons économisés dans la période du 07 Janvier au 31 Mars 2008. Le nombre de poches fabriquées, de patients ayant reçu une chimiothérapie injectable, de flacons utilisés, de poches détruites et le coût de cette perte ont été décomptés.

Résultats :
Durant les 11 semaines d’étude, 986 poches ont été fabriquées pour 114 patients.
Dix-huit présentations ont été concernées et 90 flacons ont été économisés. Cela correspond à un gain de 13404,86 € pour une consommation totale de 348842,28 €. Sur les 3 mois, nous avons observé 674 € de perte.

Discussion :
Notre économie représente près de 4 % de la consommation totale. Elle est proche de celles retrouvées dans la littérature.

Nous avons ensuite étudié ces résultats en prenant 3 approches différentes :

  • La fraction du nombre de flacons X économisés/ nombre total de flacons économisés Þ cela reflète l’activité du centre.
  • La fraction du nombre de flacons X économisés/ nombre total de flacons X consommés Þ cela reflète la possibilité d’économie avec ce type de présentation et permet alors la détermination de flaconnage « clés » de l’économie.
  • La fraction de l’économie financière réalisée/ l’économie financière totale Þ cela reflète les présentations les plus intéressantes pour le budget hospitalier.

Ces différentes approches permettent de gérer les plannings de préparation avec les services, mais aussi de cibler les molécules les plus intéressantes à économiser et celles dont l’économie pourrait présenter d’avantage de risque que d’intérêt.

Conclusion :
Cette étude courte permet rapidement à chaque centre d’optimiser sa gestion des anticancéreux pour permettre à la fois de faire des économies et d’éviter les risques d’erreur.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales