Nouvel isolateur : étude préliminaire du passage du peroxyde d’hydrogène (H2O2) au sein de différents dispositifs médicaux

P. Sagourin , C. Humbert, R. Vazquez, M.-N. Guerrault-Moro, A. Durand Pharmacy, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy Saint-Germain, France


L’unité s’est dotée d’un isolateur utilisant la vapeur d’H2O2 comme procédé de stérilisation pour la fabrication de poches et de diffuseurs standards. L’H2O2 est connu comme un puissant agent oxydant, toxique pour l’organisme. L’objectif est d’évaluer dans le cadre de la qualification le passage d’H2O2 au travers du conditionnement.

L’H2O2 a été dosé par spectrophotométrie UV (méthode validée) à J0, J1, J2, J15, J21 (diffuseurs WYM (réservoir en silicone, coque en polyethylene teraphtalate ester) et Auto Fuseur (réservoir en silicone, coque en polycarbonate)) ou J35 (poches barrières tri couches) de chaque remplissage. Ils ont été stérilisés vides avec suremballage, puis remplis immédiatement ou après un stockage de 8 jours (n=3 par catégorie). Les moyennes des concentrations d’H2O2 retrouvées dans les deux types de diffuseurs ont été comparées (Student).

La méthode de dosage d’H2O2 est linéaire (100-1000µg/L), exacte (IC95%=88.0-113.3µg/L) avec un seuil de quantification à 100µg/L. Pour les poches de NaCl servant au remplissage, l’H2O2 n’est pas détecté (<100µg/L de J0 à 35) ; de même pour les Auto Fuseur avec un remplissage immédiat (<100µg/L de J0 à J21). Avec un remplissage après stockage des Auto fuseurs, elle atteint 186.2µg/L à J15. Pour les VYM, on retrouve indépendamment du remplissage une concentration d’H2O2 supérieure à 100µg/L dès J1 (remplissage immédiat : Student p<0.05, Pic J15 : 710 µg/L). Pour les poches barrières, un passage d’H2O2 est observé à J15 (résultats hétérogènes car faible nombre d’échantillons) : 314µg/L (remplissage immédiat) et 239µg/L (remplissage après stockage).

Au vu des résultats, il semble que le conditionnement des diffuseurs influence le passage d’H2O2. Ce paramètre est un critère dans le choix des dispositifs médicaux et poches retenus pour la fabrication en isolateur.
Les taux supérieurs à 100µg/l retrouvés après 8 jours de stockages tend à utiliser les dispositifs le plutôt possible post stérilisation.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles