Mise en place d’une procédure de formation et de validation d’un préparateur intégré à l’URC

M. Lefebvre, M. Rossignol, P. Hild, F. Cabrera, C. Niepceron Pharmacie, Centre Hospitalier de Roanne, France

Une procédure de formation des préparateurs intégrés à l’URC a été rédigée en 2007 ; elle a pour but d’amener les préparateurs à un niveau de compétence suffisant pour être incorporés dans l’équipe déjà accréditée. Cette formation conjugue les bases de connaissances théoriques (savoir) à la qualité technique et gestuelle (savoir-faire) et aux résultats de contamination bactériologique et chimique (savoir-être). Chaque étape est évaluée par un préparateur référent (PR) ; l’accréditation finale est donnée par le pharmacien responsable de l’unité.

La formation est adaptée au fonctionnement de notre isolateur classique non à flux continu. Chaque poste de travail est décomposé en fiches de suivi constituées de points d’évaluation. Le préparateur en formation exprime son niveau de maîtrise de chaque fiche et son avis sur la lecture et la compréhension des procédures liées. La validation d’une fiche conditionne le passage à l’étape suivante. Les étapes sont reprises sur une fiche de formation individuelle accréditant le préparateur.

A l’ouverture de l’URC, une formation initiale avait été proposée aux préparateurs. Sa trame a servi de réflexion pour l’élaboration de notre procédure. La validation finale du préparateur est effectuée grâce à trois séries de huit prélèvements de surface : une contamination par le 5-fluorouracile ou le cyclophosphamide sur les préparations et à l’extérieur de l’isolateur est recherchée. Des niveaux de contaminations en deçà des seuils (par rapport à la moyenne de l’équipe « accréditée ») sont demandés.

Nous avons eu l’occasion de tester l’intégralité des étapes de cette formation sur une préparatrice incorporée à l’URC fin 2008. L’intérêt d’une telle procédure est de permettre l’intégration pas à pas, avec une hiérarchisation des étapes techniques autorisant une bonne réappropriation du procédé de fabrication. Le pharmacien validant l’ensemble du processus de formation, le dossier de validation devient un réel mini cv pour le préparateur concerné. Les difficultés sont liées au manque de disponibilité de l’encadrement (préparateur et pharmacien) et à la complexité de la mise à jour quasi permanente que demande un tel outil. Cette préparatrice est en cours d’évaluation, nous attendons, en effet, les résultats de sa série de prélèvements de surface.

Enfin, nous développons actuellement une réflexion qui a pour but d’intégrer le contrôle d’exactitude des doses dans les préparations (sous traité dans un CHU partenaire) comme étape ultime de l’accréditation de nos préparateurs.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles