Le Robot Pharmoduct® de Dedalus : Etude de faisabilité de la mise en place de campagnes automatisées de préparations de chimiothérapie.

E. Monfort, S. Molignier, T. Lombard, S. Lançon, I. Princet Service Pharmacie, CHU de Poitiers, 2 rue de la Milétrie, 86021 Poitiers, France

Introduction
Dans un contexte d’augmentation constante de l’activité de production des cytotoxiques à moyen humain fixe, nous avons fait l’acquisition d’un robot afin d’améliorer la productivité. Pour faciliter une production anticipée, des doses standards (DS) pour 19 molécules ont été mises en place.

Objectif
Evaluer la faisabilité de campagnes automatisées pour les 19 molécules.

Matériels et méthode
Un outil a été développé pour évaluer les capacités de production du robot en y intégrant ses contraintes propres telles qu’une capacité maximale de production de 14 poches, un nombre d’emplacement pour les flacons de produit limité à 15 et une perte de produit de 9 ml par campagne. Cet outil nous a permis de déterminer pour chaque molécule et chaque dose standard : le nombre maximal de préparations par campagne possible et les surcoûts de production associés.
Nous avons ensuite établi un prévisionnel mensuel du nombre de campagnes à réaliser en prenant en compte les données de consommation et la stabilité de chacun des produits.

Résultats
Au total, nous avons évalués la production automatisée de 69 DS. Le nombre de poche maximal préparé par le robot était de 11 [3-14] en moyenne par campagne. Les facteurs limitants étaient le nombre d’emplacement pour les flacons de produit et le volume de la poche mère égal à 1L. Le nombre total de campagne nécessaire pour couvrir 1 mois de production a été estimé à 123, soit 6 campagnes/j. Le surcoût total en principe actif par mois était de 47280 euros, et 98% de ces surcoûts étaient attribués à 5 molécules : Bevacizumab, Nivolumab, Pembrolizumab, Rituximab et Trastuzumab.

Discussion
Cette étude de faisabilité nous a permis d’affiner notre stratégie de production des chimiothérapies par le robot. Les 5 molécules les plus coûteuses resteront fabriquées manuellement sous isolateur pour limiter les pertes de produits lors de la préparation. Pour optimiser la productivité du robot, une demande de création de poche mère de 2L a été effectuée. Nous avons également fait le choix pour certaines molécules moins consommées d’adapter la taille des séries à la consommation afin de limiter les pertes par destruction de produits finis, et d’associer la production de plusieurs DS au sein d’une même campagne lorsque cela était possible, pour optimiser le chargement du robot. Enfin, l’outil développé pour cette étude nous permettra de faciliter la planification des campagnes de production du robot en calculant les besoins en matières premières pour chaque campagne selon la taille des séries à fabriquer.

Visualiser le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles