Impact du procédé de fabrication sur la contamination chimique environnementale d’une unité de production des cytotoxiques

C. Roessle1, T. Chouquet1, A. Acramel1, B. Dectot2, N. Jourdan3, L. Goldwirt1, H. Sauvageon1,2 1 Laboratoire de pharmacologie-biologie, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, France
2 Laboratoire de contrôle, Hôpital Saint-Louis, AP-HP, France
3 UPAC, Hôpital Saint-Louis, APHP, France

Introduction

La préparation de cytotoxiques injectables en unité centralisée permet de limiter l’exposition des manipulateurs et de l’environnementaux aux anticancéreux. Deux procédés sont utilisés pour lisser notre activité : préparations magistrales (PM) et hospitalières (PH) par campagnes dans un isolateur dédié. L’objectif est d’évaluer l’impact du procédé de fabrication en série sur le niveau de contamination chimique.

Matériels et méthode

Etude prospective sur 8 jours. Essuyage standardisé par 2 écouvillonnages en fin de journée à distance du bionettoyage. Identification de 3 zones de prélèvements par emplacements critiques : en ZAC : isolateur, paillasses de libération et d’attribution ; hors ZAC : livraison et laboratoire de contrôle. Un recueil de l’activité (nombre de préparations) est effectué. Seize cytotoxiques sont dosés par LC-MSMS après désorption des essuyats dont 3 (cyclophosphamide = CPM, gemcitabine GMC, doxorobicine = DOXO) sont des PH.

Résultats

15 zones prélevées. Le niveau de contamination (0 à 472pg/cm²) ne semble pas corrélé ni à l’emplacement (Dacarbazine : libération : 19pg/cm² [2.7-51.5] vs transit : 41 [6.4-82.9]) ni à l’activité. Dans l’isolateur, une campagne de PH augmente le niveau de contamination : CPM : (30 poches : de 2.4 à 206.7 pg/cm² ; GMC (5 / j de 1 à 42.2 pg/cm² et DOXO (13 / j : de 0.14 à 0.6 pg/cm²) En dehors de l’isolateur, le niveau de contamination reste faible (ex : CPM : 0-0,8 pg/cm² y compris les jours de fabrication de campagnes)

Discussion

Les campagnes de PH sont des procédés de fabrication plus à risque mais la contamination reste confinée dans l’isolateur. La faible contamination retrouvée pour la DOXO peut s’expliquer par sa coloration qui sensibilise au nettoyage. Les zones hors ZAC présentent les mêmes niveaux de contamination. Une révision des procédures de nettoyage de l’isolateur après une campagne de PH, ou du rythme de changement des paires de gants lors d’une campagne est nécessaire.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles