Impact des préparations anticipées sur la répartition journalière de l’activité d’une unité de préparation des anticancéreux

E. Yali, S. Violette, C. Caty-Villa, G. Herbin, G. Brunet, E. Kiep, C. Pobel Pharmacie, Centre Hospitalier de Saintonge,
17100 Saintes, France

La préparation de chimiothérapie est une activité en plein essor au sein de notre établissement (+ 28% entre 2008 et 2011) avec un pic d’activité de plus en plus marqué en fin de matinée. Afin de mieux répartir cette hausse d’activité, la préparation anticipée des bolus de fluorouracile (5FU) et du folinate de calcium (FC) a été mise en place au 1er janvier 2011.

Dans cette étude, nous avons comparé, par tranche horaire, le nombre de préparations effectuées en 2011 (avec anticipation) par rapport au nombre théorique de préparations sans anticipation.

Huit dosages standardisés de 5FU et de FC étaient anticipés, de façon non systématique, aux horaires où les prescriptions étaient moins importantes.

Les préparations de 5FU étaient stables 7 jours à température ambiante et celle de FC, 2 jours entre 2 et 8°C, permettant une réattribution lors de changement de posologie ou d’annulation. Une requête spécifique nous a permis de récupérer les horaires de préparations sur une année avec et sans les préparations anticipées. La répartition journalière du nombre de préparations a été comparée par un test statistique du Chi². Trois intervalles ont été distingués : 8h-10h30 (intervalle 1), 10h30-13h30 (intervalle 2) et 13h30-16h (intervalle 3).

En 2011, 11690 chimiothérapies ont été préparées dont 1414 préparations anticipées (12%). Sur ces 1414 préparations, 1206 étaient conformes à la prescription (85%). Sur les 208 non-conformes, 110 préparations ont pu être réattribuées (taux de perte = 7%). Les pourcentages de préparations pour l’intervalle 1 sans les anticipations et avec étaient respectivement de 35% et 41%, pour l’intervalle 2, 60% et 53% et pour l’intervalle 3, 5% et 6%. Cette étude montre une différence significative (p<0.00001) dans la répartition journalière des préparations avec et sans anticipation dans les intervalles 1 et 2.

Les préparations anticipées ont ainsi pu réduire le pic d’activité de fin de matinée. Il en résulte une meilleure optimisation du temps préparateur mais également un gain en terme de sécurisation (réduction des erreurs liés aux pics d’activité).

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales