Impact de la température sur la stabilité physico chimique des suspensions d’Azacitidine Zentiva à 25 mg/ml conditionnées en seringue de polypropylène.

V.Vieillard, W. Saeed, G. Le Guyader, M.Paul
Service Pharmacie, CHU Henri Mondor, 51 Avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny 94000 Créteil, France

Contexte
La sensibilité de la suspension d’Azacitidine (5-AZA) est bien connue puisque déjà étudiée avec le princeps. Des études précédentes avaient d’ailleurs établi une durée maximale de stabilité de 5 jours à 4°C et jusqu’à 30 jours pour une conservation à -20°C.
L’arrivée des génériques sur le marché rend nécessaire une confirmation de l’applicabilité de ces données de stabilités.

Objectif
L’objectif de cette étude a donc été d’évaluer l’impact de la température sur la durée de stabilité physico chimique des suspensions d’Azacitidine Zentiva conditionnées en seringue de polypropylène.

Matériels et méthodes
Des suspensions ont été reconstitués à J0 avec 4 ml d’eau PPI préalablement froide (4°C). Les seringues ont ensuite été placées au réfrigérateur (protocole 1) ou au congélateur (protocole 2). Pour les seringues placées au congélateur, celles-ci ont été retirées après 30 jours puis conservées au réfrigérateur. D’autres suspensions ont été reconstituées à J0 avec 4 ml d’eau ppi à température ambiante puis placées au réfrigérateur (Protocole 3).

Résultats
Pour chaque temps d’analyse (à J0 et toutes les 24 heures), les analyses réalisées ont été une inspection visuelle, une analyse par microscopie optique, une mesure de la turbidité par spectroscopie UV-visible (500 nm) et un dosage par CLHP selon une méthode validée et indicatrice de stabilité.
Lorsque de l’eau réfrigérée est utilisée pour la reconstitution, les paramètres physiques de la suspension (turbidité, aspect de la suspension et des cristaux) sont restés inchangés au cours des 96 heures de conservation à 4°C. De plus, la concentration en Azacitidine est restée dans la limite des 95% par rapport à la valeur initiale durant cette même durée (T96h : 98.6% ± 2.4%). Cependant, lorsque la suspension a été reconstituée avec de l’eau à température ambiante, la stabilité des seringues de 5-AZA n’est plus assurée au-delà de 48h à 4°C. Enfin, après congélation la stabilité de la suspension est maintenue au cours des 30 jours de conservation et peut être prolongée de 72 heures supplémentaires à 4°C (T72h : 96.0% ± 0.8%).

Discussion/ Conclusion
Ces nouvelles données de stabilité permettent de maintenir l’organisation actuelle des UPC pour la préparation des seringues d’Azacitidine avec le générique Zentiva à savoir la préparation anticipée. De plus, l’étude réalisée avec l’eau à température ambiante pour la reconstitution apporte une réponse aux UPC ayant des difficultés à respecter ce paramètre.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles