Impact de la mise en place d’une série de mesures correctives sur la contamination environnementale dans une URC

E.K. KAMGUIA1, E. BOUSQUET1, P. HILD1, A. LEGER-ENREILLE2, F. CABRERA1, C. NIEPCERON1 1 Centre Hospitalier de Roanne, 28 rue de charlieu, B.P.511, 42328 Roanne Cedex, France, Tél. : 0477443128
2 Centre Jean Perrin, BP392, 63011 Clermont Ferrand, France

Introduction
La reconstitution des médicaments cytotoxiques, présente un risque potentiel pour le personnel, lié à sa manipulation.
A ce jour, deux modes de contamination sont clairement avérés : la contamination environnementale, et la contamination biologique.
L’objectif de notre étude est d’évaluer l’impact de la mise en œuvre d’un ensemble de mesures correctives sur la contamination environnementale par du 5-fluoro-uracile.

Matériels et Méthode
L’étude a portée sur l’URC du CH de Roanne, dotée d’un isolateur souple.
Nous avons réalisé 4 séries de prélèvements, avant et après les mesures correctives, par 5ml d’eau pour préparation injectable.
Nous avons utilisé la CLHP comme technique de détection, avec un seuil de quantification de 15ng/ml.

Résultats
La première série montre la présence d’une quantité significative de 5-fluoro-uracile sur certains points de prélèvement (0.03ng/cm² à 438ng/cm²).
Ces derniers évoquent une contamination de la poche, du sas de sortie, des gants néoprène et en vinyle du logisticien (aide manipulateur), ainsi que des mains du logisticien.
Après les mesures correctives (utilisation d’un système d’équilibre de pression, changement des gants toutes les heures, décontamination du sas de sortie, de l’extérieur des flacons et des poches par une solution diluée d’acide peracétique supplémentée d’un tensioactif anionique), les résultats sont passés en dessous du seuil de détection de 5fu sur tous les points précédemment contaminés.

Discussion
Notre première série de prélèvements présente des résultats a peu près similaires à la série de l’isolateur souple publié par Favier et al en 2001.
Cependant, après les mesures correctives, nous atteignons un meilleur niveau de contamination. L’absence de 5fu à la surface des poches reconstituées nous semble être positif en terme de contamination du personnel soignant.
Par ailleurs, cette baisse de la contamination doit être confirmée dans le temps par une nouvelle série de prélèvement, mais aussi par l’utilisation d’un autre marqueur comme le cyclophosphamide.

Discussion forum

GERPAC provides for its members a discussion forum specifically devoted to technology in hospital pharmacy

Access forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contact us Legal notes - Management of personal data