Faisabilité de la préparation anticipée des chimiothérapies anticancéreuses au Centre Hospitalier Le Mans

Mathieu Léger, Lobna Jemour, Hélène Perrier, Anne-Marie Vidal, Anne-Marie Caminondo, Catherine Naveau-Ploux Centre Hospitalier Le Mans,
France.

Objectif

L’objectif de cette étude est la faisabilité de l’anticipation de la préparation des chimiothérapies anticancéreuses afin de réduire le délai entre le « ok chimio » du prescripteur et la mise à disposition dans l’unité de soin.

Méthodes

Un relevé de l’ensemble des préparations de chimiothérapies a été effectué, sur un trimestre pour les services d’onco-hématologie de jour et de semaine.

Avec l’aide du logiciel CHIMIO® et avec les plannings des services, ont été comptabilisées le nombre d’annulations de prescriptions et le nombre de modifications de posologie des protocoles prescrits sur le logiciel CHIMIO® la veille de la préparation. Le nombre de préparations qui aurait pu être réattribuables à un autre patient s’il elles avaient été préparées à l’avance et annulées, a également été compté.

Résultats

Le nombre de modifications toutes causes confondues (annulations, changement de protocole, changement de posologies) sur le trimestre est de 19,2% (140 protocoles /730) pour l’hôpital de jour et de 21,2% (80/377) pour l’hôpital de semaine.

Sur 24 molécules ayant eu des annulations ou des modifications de posologies, seuls la doxorubicine, la vinblastine et le cyclophosphamide ont eu un taux de 100% de réutilisation possible s’ils avaient été préparés à l’avance.

Discussion – Conclusion

Malgré un faible nombre d’annulations et de modifications de protocoles, il est inenvisageable de tout préparer à l’avance, car le coût des modifications et annulations sur le trimestre est de 67 271€ (9,7% du budget total de cancérologie du trimestre). Il paraît cependant réalisable de retenir 4 molécules peu onéreuses, stables et préparées en grandes quantités : le fluorouracile, le cyclophosphamide, la doxorubicine et l’épirubicine.

La préparation anticipée de ces quatre molécules permettrait un lissage de l’activité

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales