Exemple de mise en conformité avec les Bonnes Pratiques de Préparation d’une unité centralisée de préparation des traitements anti-tumoraux

F. Lemare GH Cochin Saint Vincent de Paul, APHP, Paris, France

Notre établissement présente la particularité d’avoir opté très tôt (1990) pour la création d’une unité centralisée de préparations des traitements anti-tumoraux. L’effet pervers de cette installation précoce a été une absence totale d’investissement jusqu’en 2007 avec pour conséquence une absence de conformité vis-à-vis des Bonnes Pratiques de Préparation publiées en décembre 2007.

En 2007, 15530 préparations ont été réalisées au sein de l’unité et le volume d’activité est en augmentation constante de 8 % par an en moyenne sur les 6 dernières années. La publication et l’opposabilité des BPP a été l’occasion d’obtenir les investissements demandés de longue date pour améliorer la protection du personnel et accompagner l’accroissement d’activité.

La définition de la nouvelle unité a été l’occasion de faire le point sur certaines questions avant d’arrêter nos choix. Les éléments déterminants ont étés : la surface allouée à ce projet (75 m² à l’extérieur de la PUI), l’activité quotidienne de 60 à 100 préparations destinées pour 80 % d’entre elles à des structures d’hospitalisation de jour, la nécessité de pouvoir reconstituer les traitements en essais cliniques et une activité de reconstitution d’anticorps monoclonaux qui représente 15 % de notre activité en très forte augmentation.

Sur cette base, nos choix ce sont portés sur une unité d’isotechnie comprenant 2 isolateurs rigides à deux postes de travail et sans capacité de stockage, l’un dédié à l’activité de reconstitution des médicaments cytotoxiques le second à la reconstitution des anticorps monoclonaux et biothérapies. Ces isolateurs sont installés dans une ZAC de classe D en surpression avec sas et salle de stockages séparées et en dépression, selon les spécifications des BPP.

Les axes d’amélioration de cette unité sont d’une part le renforcement du contrôle des préparations, nous envisageons de remplacer le double contrôle actuel par une technique gravimétrique et d’autre part la sécurisation du transport des préparations entre l’unité centralisée et les unités de soins dans un hôpital pavillonnaire.

Discussion forum

GERPAC provides for its members a discussion forum specifically devoted to technology in hospital pharmacy

Access forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contact us Legal notes - Management of personal data