Evolution et perspectives dans les études de stabilité

Pr J-D. Hecq1, Dr J. Vigneron2 1 University Hospital Dinant Godinne, Yvoir, Belgium
2 CHU Brabois, Vandoeuvre, France

Bilan et perspectives concernant les études de stabilité

Pr J-D. Hecq

Alors que le premier injectable intraveineux est mis sur le marché en 1903, la première étude compatibilité est publiée en 1955. Suivie de 2 autres en 1961.

Le premier répertoire d’études de compatibilité et de stabilité parait aux USA en 1971. Un autre répertoire concurrent parait en 1977. Ces 2 répertoires sont toujours opérationnels et mis à jour.

En 1977 parait une des études de compatibilité les plus citées par la suite, le mélange 1 :1 pour étudier la stabilité des 2 médications IV coulant dans un site Y.

La publication d’études de stabilité et de compatibilité va alors se propager. Mais la modification de la politique éditoriale de l’Am J Health-Syst Pharm va modifier le nombre de parutions dès 1997 et réduire d’autant le nombre de posters lors du congrès annuel de cette association. D’autres journaux vont publier ce type d’études et sont actuellement près d‘une trentaine. Près de 600 équipes de recherche ont été répertoriées de par le monde, dont 233 en Europe.

Un relevé des bases de données internationales et nationales européennes actives à ce jour a été réalisé. Seuls 3 pays européens possèdent un tel type de base de données, fruit d’un travail personnel ou soutenu par un groupe de travail de l’association de Pharmacie Hospitalière locale. Toutes ces thésaurus sont disponibles sous format papier ou électronique. Cependant, la lecture de ces différentes sources peut faire découvrir des données contradictoires. Il est donc nécessaire à ce moment-là d’obtenir ces publications et de les relire attentivement. Sept critères de jugement de la qualité d’une publication sur la stabilité physico-chimique ont été identifiés et publiés récemment.

La citation de R. Hasegawa en 1994 reste d‘actualité : « S’occuper de la stabilité et la compatibilité ne peut pas attirer de nombreux pharmaciens. Cependant, aucun autre professionnel de la santé n’est aussi qualifié ou obligé d’appliquer efficacement sa formation et son expérience devant l’abondance des données publiées sur cet aspect des soins aux patients ».

Stabilis® : Nouvelle fonction « Equipes de recherche » - Un pont entre les utilisateurs et les chercheurs

Dr J. Vigneron

Cette nouvelle fonction a été ouverte en avril 2017 et concerne les équipes de recherché dans la monde qui ont des articles sélectionnés dans Stabilis®. Il s’agit de la première base de données répertoriant les équipes de recherche dans ce domaine.

Nous avons créé cinq écrans : la liste des équipes de recherche, une fonction de recherche, une fiche signalétique par équipe, une carte mondiale pour localiser les équipes ainsi que la liste des études de stabilité proposées par les utilisateurs.

1 - La liste des équipes de recherche est triée par pays et par ville avec le type d’équipe (hospitalière, universitaire ou industrielle), le nom de la structure, le nombre de références publiées et l’année de la dernière publication.
594 équipes sont répertoriées incluant 140 équipes encore actives (publications durant les 5 dernières années).

2 - Un écran de recherche multicritères qui permet de sélectionner un nom de molécule, une forme galénique (injectable, orale, collyre, etc), une classe pharmacologique, une forme de molécule (petite molécule, liposome, anticorps monoclonal, autre protéine ou molécule complexe non biologique), un pays, un continent, et une année avec toutes les fonctions (=, <=, <, >=, >).

3 - Un document récapitulatif pour chaque équipe est disponible avec le drapeau du pays, le type d’équipe, l’adresse, la carte Google et la photo de l’équipe (ou la photo de l’hôpital ou de l’université). Les publications sont ensuite listées ainsi que la liste des molécules étudiées. L’adresse email de l’équipe permet aux utilisateurs de contacter le responsable de l’équipe.
Le fichier pdf du document peut être téléchargé.

4 - La carte du monde éditée par Google permet la localisation de toutes les équipes sélectionnées.

5 - La liste des études de stabilité proposées par les utilisateurs de Stabilis® (ouverte en septembre 2017). Les propositions sont analysées par l’équipe Stabilis® et la proposition est activée si le sujet est considéré comme intéressant. Des mots-clés sont définis par l’équipe Stabilis®.

Cette nouvelle fonction est considérée comme un pont entre les utilisateurs et els chercheurs. Nous espérons qu’elle stimulera la recherche sur la stabilité qui est une mission définie par les Bonnes Pratiques de Préparations. Cette mission scientifique est relayée par d’excellentes recommandations établies par des sociétés pharmaceutiques françaises : SFPO (Société Française de Pharmacie Oncologique) : Guidelines for the practical stability studies of anticancer drugs et la SFPC (Société Française de Pharmacie Clinique) en collaboration avec le GERPAC (Groupement d’Evaluation et de Recherche pour la Production en Atmosphère Contrôlée) ) : Methodological guidelines for stability studies of hospital pharmaceutical preparations.

Visionner la conférence

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles