Evaluation par simulation du mode dégradé de production des chimiothérapies cytotoxiques en cas d’absence de l’outil informatique

L. Gabriel, E. Canton, V. Guarino, V. Lauby Centre Hospitalier de Troyes,
101 avenue Anatole France,
10003 TROYES

Contexte

L’outil informatique est un verrou majeur dans la sécurisation de la production des chimiothérapies. Lors d’une interruption informatique majeure, la mise en place d’une procédure dégradée doit permettre de garantir les niveaux habituels de qualité et de sécurité. Une procédure dégradée comprenant des documents de gestion de production, un thésaurus d’informations relatives aux protocoles et aux molécules est nécessaire. La procédure et ses documents annexes ont été évalués et testés en simulation.

Matériel et méthodes

La procédure et ses documents ont été évalués par l’ensemble des préparateurs (PPH).
Les étapes dégradées de l’application de la procédure sont les suivantes :

  • Calculs de dose et renseignement de la fiche de fabrication par le pharmacien ;
  • Double contrôle de la fiche, renseignement des étiquettes par le PPH ;
  • Double contrôle des étiquettes par le pharmacien
  • Renseignement de la fiche de gestion de stock par le PPH.

Simulation d’une heure de production par 2 PPH contrôlés par 2 pharmaciens.
Les temps de préparations, difficultés rencontrées et points critiques ont été notés.

Résultats

Les fiches élaborées ont été estimées lisibles et ergonomiques et applicables pour tous les types de conditionnement, seule la fiche de gestion de stock nécessiterait une meilleure lisibilité pour la gestion des reliquats de flacon. Sur 10 préparations réalisées une moyenne de 13 minutes supplémentaires par préparation a été estimée. Aucun écart n’a été observé au niveau des calculs de dose.

Conclusion

En cas d’absence d’outil informatique, le temps additionnel de préparation nécessiterait la présence d’un PPH supplémentaire. La procédure sera inclue dans le programme de formation et réévaluation annuelle des PPH. L’outil informatique permet de s’affranchir de certains risques d’erreurs liés à l’humain, l’anticipation de son interruption est indispensable. Cet exercice de simulation à cadence annuelle devra être étendu au circuit complet des chimiothérapies en intégrant les unités de soins.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales