Évaluation en durée du circuit complet de préparation d’un cycle de VYXEOS® versus schéma « 3+7 » : traitement d’induction d’une leucémie aiguë myéloïde

L. Lassara1, E. Peyrilles1, V. Mouret1, L. Bouabdallah1, I. Madelaine1, N. Jourdan1 1 Unité de Préparation des Anti-Cancéreux (UPAC), Pharmacie, Hôpital Saint Louis, 1 avenue Claude Vellefaux, 75010 Paris, France

Introduction
Le traitement d’induction de référence de la leucémie aiguë myéloblastique est une association de 3 jours de daunorubicine et de 7 jours de cytarabine en seringue électrique : schéma « 3+7 ». Leurs stabilités permettent de réaliser la production des 10 préparations en deux temps : à J1 (de J1 à J3) et à J4 (de J4 à J7). VYXEOS® (V) est une forme galénique innovante de liposomes de daunorubicine 44mg et de cytarabine 100mg administrée à J1-J3-J5. L’objectif est de comparer le temps de préparation des deux schémas.

Matériel et méthodes
Étude observationnelle prospective monocentrique avec chronométrage en minute (mn), par un pharmacien, des étapes du circuit de chaque préparation : validation pharmaceutique, impression de la fiche de fabrication, préparation du panier, attente d’un sas libre, décontamination de contact, manipulation, attente de libération, libération pharmaceutique.
Schéma « 3+7 » : préparation de 6 unités à J1 et 4 à J4.
Schéma V : préparation d’une poche par jour à J1, J3 et J5.
Évaluation du « temps global » par cycle incluant tous les temps y compris ceux de décontamination et d’attente.
Évaluation du « temps de travail effectif » par cycle excluant les étapes sans intervention humaine.
Comparaison des moyennes des temps globaux des 2 groupes et de chaque étape avec un test bilatéral de Student (p-value = 0,05) quand les conditions étaient vérifiées ou avec un Mann-Whitney.

Résultats
Discussion/Conclusion
Cette étude montre une différence significative sur le temps global de fabrication d’un cycle en faveur du « 3+7 ». Le temps pour V est plus long à cause de contraintes de manipulation : repos de 30 mn à température ambiante avant manipulation et 15 mn après reconstitution. Ces temps d’attente sont incompressibles et non compensés par les étapes plus rapides, mais ils sont sans intervention humaine, permettant donc d’autres activités. De plus, la stabilité de 5h30 de V impose une contrainte organisationnelle. En revanche, la préparation du schéma « 3+7 » est déjà optimisée sur 2 jours dans notre unité.
L’étude ne montre pas de différence significative du temps de travail effectif entre les deux schémas.
Le temps pharmaceutique est tout de même en faveur du 3+7 dans notre organisation optimisée, mais il reste à évaluer le temps de livraison et les temps infirmiers d’administration (probablement en faveur du V) pour avoir une évaluation globale du circuit.

Visualiser le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles