Evaluation du dispositif d’aide à la manipulation Romeo® et impact sur la prévention des troubles musculo-squelettiques

Vaillant M. 1 ; Friou M. 1 ; Lafay M. 1 ; Escalup L. 1
1 : Pharmacie, Institut Curie site Saint- Cloud, 35 rue Dailly, 92210 Saint Cloud, FRANCE

Contexte
Ces 5 dernières années, notre production de chimiothérapie a augmenté de 17%, entrainant une sollicitation plus importante des préparateurs en pharmacie hospitalière (PPH).
Cette augmentation d’activité peut être à l’origine de troubles musculo-squelettiques (TMS).
Afin de prévenir ce phénomène nous nous sommes équipés d’un dispositif d’aide à la manipulation Romeo®.

Objectifs
L’objectif primaire est d’évaluer l’intérêt du système ROMEO® en pratique courante lors de la production de chimiothérapies anticancéreuses et en particulier dans la préparation des diffuseurs.
L’objectif secondaire est d’évaluer l’apport du système dans la prévention de TMS.

Matériel et Méthode
Un questionnaire a été élaboré et soumis aux 13 PPH formés à l’utilisation du dispositif, après 4 mois d’utilisation.
16 questions ont été rédigées et réparties en 3 rubriques : le dispositif ROMEO®, la préparation d’un diffuseur, les TMS.

Résultats
11 PPH (soit 85 %) ont répondu.
Evaluation du dispositif :
* Tous les PPH trouvent le dispositif facile d’utilisation et la durée de formation de 2 jours suffisante.
* 2 PPH (18%) ont relevé des difficultés dans le maniement de l’appareil : son poids et l’encombrement du poste de travail sont des limites à son utilisation.
Préparation d’un diffuseur :
* Tous les PPH trouvent que la réalisation d’un diffuseur est plus simple.
* 6 (55 %) d’entre eux considèrent que le système n’apporte pas un gain de temps et 8 (73 %) ont répondu qu’il ajoutait des étapes supplémentaires.
Les TMS :
* Tous les PPH ont déjà ressenti des étirements, une gêne ou des douleurs au niveau des mains et des bras et pour 7 d’entre eux (64 %), ces symptômes sont survenus au travail ainsi qu’à leur domicile.
* Le niveau de douleur ressenti a été estimé entre 6 et 10 chez 5 PPH (46 %).
* Depuis l’utilisation du système ROMEO®, tous les PPH ont ressenti une diminution des symptômes et le niveau de douleur est descendu entre 1 et 5 pour toute l’équipe.
* Tous les PPH considèrent que le système ROMEO® diminue la répétitivité des gestes.

Conclusion/discussion
Cette étude a permis d’évaluer l’apport du système ROMEO® : ce dernier semble constituer une avancée dans l’amélioration des conditions de travail grâce à sa facilité d’utilisation et la réduction de la douleur ressentie.
Cependant, des freins ont été mis en évidence comme le manque de maniabilité et l’encombrement sur le plan de travail. Des solutions restent donc à trouver quant à son implantation au sein de notre isolateur.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles