Étude pilote évaluant l’efficacité de quatre solutions de nettoyage et deux types de bandeaux de lavage pour réduire la contamination par cyclophosphamide d’une surface au sol pré-déterminée

Roland C1, Adé A1, Ouellette-Frève JF2, Caron N3, Bussières JF1,4 1 Unité de recherche en pratique pharmaceutique, CHU Sainte-Justine, Montréal, Québec, Canada
2 Département de pharmacie, pharmacie d’oncologie, CHU Sainte-Justine, Montréal, Québec, Canada
3 Centre de toxicologie du Québec, Institut national de santé publique du Québec, Québec, Québec, Canada
4 Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Montréal, Québec, Canada

Introduction

Les traces de « médicaments dangereux » sont mesurées dans la plupart des hôpitaux qui effectuent une surveillance environnementale. Il existe des incertitudes concernant les agents de nettoyage et les procédures nécessaires pour éliminer complètement la contamination aux antinéoplasiques. L’objectif était d’évaluer l’efficacité de quatre solutions de nettoyage et de deux types de bandeaux de lavage pour réduire la contamination sur un sol contaminé par une quantité prédéterminée de cyclophosphamide (CP).

Matériel et Méthode

Cette étude pilote a été divisée en trois étapes : 1) la contamination volontaire d’une surface pré-délimitée sur le sol (3600 cm2) par une quantité préétablie de cyclophosphamide (20 μg) ; 2) le nettoyage de la zone prédéfinie selon un scénario de nettoyage. Huit scénarios de nettoyage ont été réalisés : deux bandeaux de lavage (jetables et non jetables) ont été utilisées pour appliquer quatre produits de nettoyage différents (détergent, ammonium quaternaire, hypochlorite de sodium, peroxyde d’hydrogène) ; 3) la quantification de CP détectée sur la zone pré-délimitée.

Résultats

L’efficacité moyenne de décontamination des quatre produits de nettoyage utilisés était de : 99,53% ± 0,41% pour le détergent, 99,74% ± 0,15% pour l’ammonium quaternaire, 99,86% ± 0,11% pour l’hypochlorite de sodium, 99,75% ± 0,15% pour le peroxyde d’hydrogène. L’efficacité de décontamination moyenne pour les bandeaux de lavage jetables était de 99,58% ± 0,28% et de 99,86% ± 0,09% pour les bandeaux de lavage non jetables.

Conclusion

L’hypochlorite de sodium, le peroxyde d’hydrogène, l’ammonium quaternaire et un détergent appliqué à l’aide d’un bandeau de lavage jetable ou non jetable ont été efficaces pour réduire la concentration de CP sur le sol contaminé par une quantité prédéterminée de CP. Cependant, aucun scénario de nettoyage n’a pu supprimer 100% du CP après une session de nettoyage. D’autres études sont nécessaires pour identifier une stratégie optimale.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales