Etude de stabilité physico-chimique d’un gel de thiosulfate de sodium

S. Molignier 1, E. Caudron2,3 K. Kemel3, C. Laugel3, J. Jost1,4, V. Guigonis5,6, V. Ratsimbazafy1,4 1 Service Pharmacie, CHU Dupuytren, Limoges, France
2 Service Pharmacie, Hôpital européen Georges Pompidou, AP-HP, Paris, France
3 Lip(Sys)2, Chimie analytique pharmaceutique, Université Paris Sud, Paris Saclay, Chatenay-Malabry, France.
4 UMR 1094, Université de Limoges, France
5 Service de Pédiatrie, CHU Dupuytren, Limoges, France
6 UMR 7276, Université de Limoges, France

Introduction

Lors de précédents travaux, une forme topique à base de thiosulfate de sodium (TSS) avait été mise au point sous forme de gel pour le traitement de calcifications ectopiques. Suite au développement de cette formulation, l’objectif était d’étudier la stabilité physico-chimique du gel.

Matériel et méthode

Le protocole de l’étude de stabilité a été élaboré à partir du Guide méthodologique des études de stabilité des préparations. Un gel à 25% de TSS a été fabriqué puis réparti dans les conditionnements pressentis (pots en plastique) en nombre égal au double des points d’évaluation (J0, J1, J3, J8, J16, J30, J60, J90), conservés à 25°C ou à 4°C. La stabilité physico-chimique du gel a été évaluée sur les critères suivants : caractères organoleptiques (couleur, odeur, homogénéité macroscopique), pH (n=3), teneur en TSS (n=6) et recherche d’impuretés du TSS par HPLC. Préalablement, la méthode de dosage avait été validée statistiquement selon les recommandations de la SFSTP. Les résultats ont été évalués par comparaison aux résultats à J0 : évaluation de la couleur par comparaison de photographies ; l’odeur notée est celle perçue au moment du test sans possibilité de la comparer au J0 ; évaluation de l’homogénéité par observation visuelle dans le pot puis après étalement sur la peau. Le pourcentage de variation du pH a été fixé à 5% et celui de la teneur en TSS à 10%.

Résultats

Au terme des 90 jours d’étude, les paramètres physiques étaient restés stables quelles que soient les conditions de stockage. L’aspect macroscopique était inchangé : couleur blanche translucide, homogène. L’odeur caractéristique dégagée par le TSS en se dégradant n’avait pas été relevée. Le pH n’avait pas varié au-delà de ± 5%.

La teneur observée au cours de l’étude était comprise dans l’intervalle ± 10% autour de la valeur à J0. La moyenne de la teneur en TSS observée à J90 était de 104±2% à 25°C et de 103±2% à 4°C. Aucun produit de dégradation du TSS n’a été retrouvé.

Discussion – Conclusion

La formulation développée s’est révélée stable pendant 90 jours à 25°C et 4°C. Les tests microbiologiques sont à venir. Si les résultats continuent à s’avérer favorables, le gel pourra être testé chez l’Homme.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales