Etude de mélanges d’analgésiques administrés par voie intrathécale

V. Pigeon, G. Binson, C. Grignon, A. Dupuis Pharmacie, CHU de Poitiers - 2 Rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France

Contexte et objectif

Actuellement, en cancérologie, certains patients restent douloureux malgré l’utilisation de fortes doses d’opioïdes par voie intraveineuse. L’analgésie intrathécale est alors utilisée en dernière ligne pour contrôler les douleurs réfractaires. Un programme a été defini pour la prise en charge de la douleur par analgésie intrathécale. Dans ce contexte, la pharmacie détient un rôle dans la fabrication et le contrôle des mélanges d’analgésiques administrés. Le but de cette étude est de développer une méthode analytique pour le contrôle qualité et d’évaluer la stabilité des mélanges étudiés.

Matériels et méthode

Un mélange de 4 analgésiques a été utilisé selon différentes gammes de concentration : morphine (0.625 – 10mg/mL), ropivacaïne (0.625 – 10mg/mL), baclofène (0.0625 – 1mg/mL) et clonidine (1.25 – 20ìg/mL). Ainsi, une méthode analytique par HPLC-UV a été validée pour le contrôle qualité associée à une étude de stabilité des différents mélanges. 5 seringues ont été testées pendant 48h à 4°C pour des concentrations de morphine (2.5mg/mL), ropivacaïne (2.5mg/mL), baclofène (0.25mg/mL) et clonidine (5ìg/mL) afin d’évaluer les conditions de stockage et de transport des préparations.

Résultats

Les biais obtenus lors la validation sont inférieurs à 10.0% et les coefficients de variation calculés sont également inférieurs à 5.0%. La stabilité des seringues a été contrôlée par l’évolution des concentrations. Les pourcentages obtenus après 48h sont : 104.7% de morphine, 105.2% de ropivacaïne, 103.6% de baclofène et 96.5% de clonidine. Le pH et l’osmolarité restent également stables ; on observe une variation de 1.2% du pH et de 3.5% de l’osmolarité après 48h.

Conclusion
La fidélité et la justesse de la méthode ont été démontrées. Pour des concentrations intermédiaires, la stabilité des 4 molécules en association a été contrôlée. Ces résultats permettent la fabrication et la conservation des seringues d’analgésiques sur 48h par la pharmacie.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales