Etude de la stabilité physico-chimique et bactériologique des préparations hospitalières standards de nutrition parentérale pédiatrique

P. Etienne 1, P-A. Faye2,3, S. Molignier1, O. Dauriac1, G. Maillan1 1 Unité de nutrition parentérale, Pharmacie à usage intérieur, CHU Dupuytren, Limoges, France
2 Département de biochimie et de génétique moléculaire, CHU Dupuytren, Limoges, France
3 EA6309, Neuropathies périphériques, Faculté de pharmacie et de médecine, Limoges, France

Afin de garantir la continuité des soins durant la nuit et les week-ends, l’unité de nutrition parentérale souhaite mettre en place une dotation de poches de nutrition standards dans les services de réanimation pédiatrique. Pour cela, quatre formules ont été établies en collaboration avec les pédiatres. Dans cette étude, la stabilité physico-chimique (SPC) et la contamination microbienne (CM) ont été évaluées pendant 60 jours.

A J0, sous isolateur stérile, chaque formule a été produite de façon automatisée (ExactaMixTM 2400) trois fois. Tandis que la CM a été appréciée en incubant un échantillon de chaque préparation dans un BactAlert®, la SPC a été réalisée en dosant les différents éléments suivants : osmolalité, sodium, potassium, glucose, calcium, phosphore, magnésium, et acides aminés (AA). Ces dosages et incubations ont été réalisés à J0, J20, J40, J60 en conservant les diverses préparations à [+2 ; +8°C]. Pour tous les paramètres mesurés, la variation (∆) entre la valeur attendue et mesurée a été calculée et une ∆<10% a été considérée comme non significative.

Les résultats de cette étude ont montré une SPC très satisfaisante sur 60 jours, ainsi qu’une absence de CM. Cependant, alors que la concentration totale en AA reste stable au cours du temps, la concentration en cystine, normalement absente dans le mélange, ne cesse de croître tandis que la cystéine décroît de 96 à 100% (suivant les formules).

L’étude a montré une absence de CM ainsi qu’une SPC très satisfaisante des préparations sur 60 jours, excepté pour la cystéine. Cette décroissance de cystéine est probablement liée à son oxydation en cystine. Le rôle essentiel de la cystéine chez le prématuré n’a pas encore été clairement démontré. De plus, la cystine est assimilable par l’organisme. Considérant l’ensemble de ces résultats, nous avons conclu à une bonne conservation des quatre formules proposées sur 60 jours, en conservant celles-ci à [+2 ; +8°C].

Visionner la présentation (en attente de l’accord de l’orateur)

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles