Étude comparative des différents systèmes clos disponibles sur le marché français utilisés dans la préparation de chimiothérapies injectables

Albaut V.1, Brobst M.1, Colliat F.2, Castel D.1
1 Pharmacie, Centre Hospitalier Alès Cévennes, Alès, France
2 Pharmacie, Hôpitaux du bassin Thau, Sète, France

Contexte
L’Unité de Reconstitution de Chimiothérapies (URC) utilise actuellement des systèmes clos en mode dégradé, pour la préparation d’immunothérapies. Des pertes de produits plus ou moins importantes ont été observées selon les molécules. Les anticorps monoclonaux étant des molécules onéreuses, la perte de produit présente un réel impact économique.

Objectif
Comparaison des différents systèmes clos disponibles sur le marché français pour déterminer lequel est le plus adapté aux besoins de l’établissement.

Matériels et méthodes
Une formation à l’utilisation de chaque système clos a été suivie par un groupe de travail (internes et préparateurs). Dans un premier temps, les dispositifs ont été testés avec un produit factice, de la lidocaïne. Le volume moyen de produit perdu a été estimé par la différence de masse entre le produit initial et le produit prélevé par le système clos. Les résultats ont été analysés par un test statistique d’analyse des variances (ANOVA). En parallèle, l’étanchéité a été évaluée par un test visuel à la fluorescéine. Dans un second temps, les différents dispositifs ont été testés en routine, au sein de l’URC, pour la préparation d’anticorps monoclonaux. Ces essais ont ainsi permis d’évaluer la praticité, la sécurité, le confort, la durée de manipulation au travers d’une grille. Par ailleurs, un recueil du prix unitaire hors taxe de chaque système a été réalisé.

Résultats
Six dispositifs ont été évalués : Tevadaptor®, Equashield®, Chemoclave®, Phaseal®, Phaseal Optima® et QimoHarpoon®. Le test ANOVA n’a pas montré de différence significative en termes de perte de produit entre les différents systèmes clos. Concernant l’étanchéité, aucun dispositif ne présente de fuite de fluorescéine. Les systèmes Tevadaptor® et Equashield® ont été les plus satisfaisants selon la grille élaborée, suivis par Chemoclave®. Ensuite, Phaseal® et Phaseal Optima® ainsi QimoHarpoon® ont une utilisation moins facile (QimoHarpoon® étant le système jugé le plus complexe) et moins confortable. Enfin, une grande variabilité des prix est à noter.

Conclusion
Le degré d’exigence des manipulations réalisées correspond aux attentes des unités de chimiothérapies. La perte de produit et l’étanchéité ne sont pas des critères privilégiés pour choisir un système clos. Par ailleurs, un prix élevé n’est pas lié à une meilleure utilisation en pratique. Cette étude a permis de caractériser les différentes qualités et inconvénients propres à chaque système clos et pourrait constituer une aide au choix d’un tel dispositif, selon les critères attendus par un établissement donné.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles