Conception d’un questionnaire d’auto-évaluation des pratiques de manipulation sécuritaire des médicaments dangereux au Québec

C. Delafoy1, J-F. Bussières1, 2, C. Tanguay1
1 Unité de Recherche en Pratique Pharmaceutique, Département de pharmacie, Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, Montréal, Québec, Canada ;
2 Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Montréal, Québec, Canada.


Contexte
Le Guide de manipulation sécuritaire des médicaments dangereux de l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales (ASSTSAS) du Québec a été mis à jour en 2021.
Objectif : Décrire la démarche de conception d’une grille d’auto-évaluation des pratiques de manipulation sécuritaire des médicaments dangereux.

Méthodes
Le Guide de l’ASSTSAS est composé de 202 pages et de 9 chapitres abordant chacun une thématique distincte. Une sélection de critères a été faite pour obtenir un outil réaliste à utiliser. Un membre du comité sur la manipulation sécuritaire des médicaments dangereux a sélectionné les critères et sept membres ont commenté la sélection. Les critères devaient être évaluables et représentatifs des recommandations. La formulation originale du Guide a été conservée. La plateforme Research Electronic Data Capture (REDCap) a été choisie pour créer le questionnaire en ligne.

Résultats
Une centaine d’heures de travail a été requise pour la sélection des critères. La sélection finale comporte 440 critères, dans six thématiques, soit les mesures générales (n=50), la pharmacie (n=118), les unités de soins/cliniques (n=180), l’hygiène et la salubrité (n=64), la buanderie (n=10) et le déversement et l’exposition accidentelle (n=18).
REDCap est utilisé grâce à une licence institutionnelle et les coûts annuels demeurent limités. Une cinquantaine d’heures a été requis pour la conception et le codage du questionnaire sur REDCap. Les critères sont codés selon une échelle dichotomique (c.-à-d. conforme, non conforme ou non applicable). Un critère devait être coté non conforme si l’établissement jugeait qu’il y avait place à amélioration ; le questionnaire dynamique affiche une boîte invitant à décrire les actions correctrices à prévoir pour tout critère non conforme. L’accès à la plate-forme se fait selon un lien unique sécurisé. En date du 17 juin 2021, 48 installations québécoises participent à l’auto-évaluation. Les centres sont invités à répondre en collaboration avec toutes les parties prenantes impliquées, notamment la pharmacie, les soins infirmiers, l’hygiène et la salubrité, le service de santé et de sécurité au travail et la buanderie. Les centres auront l’opportunité de comparer leur conformité à celle de l’ensemble des établissements participants lorsque 30 réponses auront été obtenues.

Discussion/conclusion
L’outil développé sera utilisé en 2021-2022 par les membres de la communauté de pratique sur les médicaments dangereux du Québec. Les établissements participants auront l’opportunité de répéter l’exercice d’auto-évaluation et de mettre à jour leur conformité en temps réel. Les résultats permettront aux centres de documenter leurs pratiques, de dresser une liste d’amélioration à apporter et de se comparer aux autres centres.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles