Comment préparer les seringues de Tilmanocept® de manière efficace ?

T. Martin, S. Espitallier, E. Castelli, M. Rugiero, D. Alberato, C. Maurel, N. Sapin, I. Benard-Thiery
Service de Radiopharmacie, Centre Antoine Lacassagne, Nice

Le Tilmanocept (Lymphoseek®) est utilisé dans la détection isotopique des ganglions sentinelles des patients traités de façon chirurgicale pour leur cancer. Cette trousse radiopharmaceutique nécessite un radiomarquage avec 23,1MBq de 99mTc dans un volume de 0,625mL dans le but de minimiser les volumes injectés au patient. La préparation de 18,5MBq en 4 seringues de 4,63MBq par la radiopharmacie est compliquée par :

  • Les faibles volumes et faibles activités manipulés
  • La décroissance du 99mTc
  • L’adsorption du produit sur les parois du flacon
  • La nécessité de réaliser un contrôle qualité de la préparation
    Ce travail a pour but de décrire un protocole de préparation des seringues de Tilmanocept® efficace et pratique.

Méthode
Des tests préliminaires ont été réalisés sans produit afin d’explorer différentes techniques de prélèvement en respectant les BPP. Les volumes et activités des seringues, ainsi que la facilité et la sécurité de manipulation étaient comparés pour définir la méthode de prélèvement la plus adaptée.
Une fois choisie, 4 préparateurs en radiopharmacie ont chacun préparés trois fois des lots de Tilmanocept® et la différence à la valeur cible de 18.5MBq fût calculée et exprimée en moyenne±sd %. Une dispensation était considérée correcte si la différence était inférieure à 10% de variation. En complément, le temps de préparation, en minutes, était relevé.

Résultats
La méthode retenue a été l’utilisation d’une aiguille 21G 2’’0.8 * 50mm (BD Microlance®) plantée dans le septum du flacon afin d’atteindre le fond du flacon, permettant le prélèvement à l’aide de seringues (BD Plastik® 1mL) sans jamais retourner le flacon. L’aiguille n’est jamais retirée et l’aspiration d’un faible volume d’air permet de déconnecter la seringue de façon sûre. Les seringues étaient ensuite équipées d’aiguilles 30G (BD Microlance®) pour mesure à l’activimètre et dispensation.
Avec cette méthode, toute les préparations étaient bonnes en regard de la valeur cible et la déviation moyenne de -1.30±3.77%. Le préparateur 1 avait une variation moyenne de -1.78%, le préparateur 2 de +3.78%, le préparateur 3 de +4.92% et le préparateur 4 de -3.08%. Le temps moyen de préparation était de 10±1 minutes. Aucun kit n’a été jeté. Tous les contrôles qualité ont été realisés.

Conclusion
Cette technique de prélèvement répétable décrit comment la radiopharmacie peut réaliser des dispensations de seringues contenant les bonnes activités pour obtenir des scintigraphies de qualité. La difficulté rencontrée était d’obtenir la valeur de 23.1MBq dans le flacon pour le radiomarquage. Cette étude montre l’importance d’adapter la pratique de la radiopharmacie aux nouvelles situations en respectant les RCP et les bonnes pratiques.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles