Comment évaluer la charge de travail générée par une préparation en essai clinique ?

Olivia Niessen, Yvan Huon, Isabelle Roland Pharmacie hospitalière CHU Liège,
B4000 Liège, Belgique

Introduction

Le financement des activités de préparation des médicaments en expérimentation clinique fait l’objet, en Belgique, d’un accord communautaire établi par l’association professionnelle des pharmaciens hospitaliers. Une analyse des tarifs pratiqués par nos voisins et la complexification croissante des protocoles soumis suggèrent une révision de la méthode de facturation, en adéquation avec le travail réellement effectué plutôt que sur base forfaitaire. A cette fin, la charge de travail inhérente à chaque préparation doit être définie de façon la plus détaillée et objective possible, c’est la raison pour laquelle un outil a été élaboré.

Méthodes

La grille de cotation des préparations en pharmacie hospitalière élaborée en 2010 [1] par une équipe inter établissements a été enrichie de critères spécifiques aux médicaments d’investigation clinique, afin de répercuter la charge de travail des protocoles expérimentaux tant sur le plan administratif que préparatoire. Chaque préparation d’étude clinique réalisée au sein de notre établissement a reçu son IP (indicateur de préparation).

Résultats

Dans une étude précédente, l’IP médian des préparations stériles réalisées au CHU de Liège était de 11 (écarts 2-24) ; il était de 9 (3-19) pour les préparations stériles cytotoxiques. Dans la nouvelle grille, 9 nouveaux critères spécifiques aux études pouvant affecter l’IP pour un maximum de 39 points ont été répertoriés. Lorsqu’ils sont appliqués aux médicaments en expérimentation, l’IP surajouté varie de 0 à 27.

Conclusion

Nous proposons un outil simple d’utilisation pour évaluer la charge de travail générée par la préparation d’un médicament d’études cliniques au sein des services de productions hospitalières. Cette technique nous affranchit des critères arbitraires exclusivement utilisés à l’heure actuelle tels que, par exemple, la durée de la manipulation.

[1Détermination d’un indicateur d’activité pertinent pour les préparations en pharmacie hospitalière : comparaison interétablissements de la préparation des chimiothérapies, C Malbranche et al., Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien 2013 : 48 : 27-36

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles