Circuit court en Hôpital de Jour d’oncologie : retour d’expérience

M.Gallard 1, A.Pla-Pinaud2, C.Testud2, Dr Fleck2, J.Arcizet1, M.Laplace1, B.Dalifard1, M.Receveur1 1 Unité de Reconstitution des Cytotoxiques (URC), service Pharmacie, GH La Rochelle Ré Aunis, France
2 Service d’oncologie, GH La Rochelle Ré Aunis, France

Pour faire face à l’augmentation d’activité en oncologie, il a été décidé de mettre en place un Circuit Court (CC) pour les patients recevant les formes sous cutanées de trastuzumab, rituximab, J n+1 de Vidaza® et J4/J11 de Velcade® (préparations réalisées en avance par l’Unité de Reconstitution des Cytotoxiques (URC)). A l’arrivée du patient en hôpital de jour, l’Infirmier Diplomé d’Etat (IDE) contacte l’URC qui délivre les préparations anticipées. L’objectif de ce travail est d’évaluer l’efficience de ce circuit.

Pour ce faire, l’efficience est estimée sur le plan quantitatif par un relevé IDE des patients traités et la durée de leur séjour. Sur le plan qualitatif, l’efficience est estimée par l’analyse d’un tableau de bord pharmaciens : nombre de préparations et patients traités par Velcade, programmation des lits dédiés respectée, prescription anticipée validée médicalement, motif d’annulation de la cure et coût le cas échéant. La comparaison des coûts et des recettes est également demandée au Département d’Information Médicale versus le circuit classique et l’Hospitalisation A Domicile.

Sur 35 jours de relevé IDE, la médiane d’hospitalisation était de 40 minutes [12 minutes-8h] sur 128 recueils pour 42 patients inclus. Sur le plan qualitatif, en 80 jours, 17 non conformités (NC) sont relevées dans les semaines de la mise en place (dont 7 erreurs de planification et 6 erreurs de protocole). Il y a eu 3 annulations de cure au dernier moment (erreur de planification, patient fébrile, annulation d’administration), 2 seringues furent recyclées et une jetée (perte de 685€). Après 4 mois, 23 patients ont reçu 57 préparations de Velcade dans le CC. Les données préliminaires montrent que le taux d’occupation est plus que doublé par rapport au circuit classique ce qui augure une économie certaine.

Si ce travail pluridisciplinaire a montré des NC au début, il améliore maintenant l’organisation de l’URC grâce à l’anticipation de la production. Il semble également optimiser la prise en charge des patients (enquête de satisfaction IDE et patients en cours), même si certaines préparations ne sont pas récupérées immédiatement par l’IDE (éloignement géographique de l’URC). Si l’impact médico-économique se confirme en faveur du CC (tarification des transports…), ce circuit doit être développé.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles