Application de la Spectroscopie Raman à l’analyse d’Objets Thérapeutiques complexes : Contrôle de Qualité Analytique Libératoire des Diffuseurs Portables à membrane de polyisoprène chargés en 5FU

A. Amin, Ph. Bourget, F. Vidal, L. Falaschi, R. Clément Service de Pharmacie Clinique, GH Necker - Enfants Malades,
AP-HP, 149 rue de Sèvres,
F-75015, Paris, France

Introduction
Le Contrôle de Qualité Analytique Libératoire (CQAL) des Objets Thérapeutiques (OTs) est en plein essor en ce qu’il participe à la sécurisation du circuit du médicament. Or, certains OTs très usités présentent une conception et/ou un volume peu compatible avec la réalisation d’un CQAL. Les Diffuseurs Portables (DPs) appartiennent à cette catégorie : sont-ils éligibles à un CQAL par Spectroscopie Raman (SR) ?

Objectif
Évaluer la performance et la praticabilité de la SR appliquée au CQAL de DPs à membrane de polyisoprène (PI) et chargés par une solution de 5FU.

Matériel et méthodes
La quantification du 5FU est conduite dans des conditions représentatives des protocoles thérapeutiques usuels, par CLHP-UV et par SR. Les gammes (n = 9) et CQs (n = 4), préparés en NaCl à 0,9 % et en glucose à 5 %, recouvrent un intervalle de concentrations compris entre 1,5 à 50 mg/mL. Le modèle de quantification du 5FU a été validé vs des OTs complexes i.e. DPs Infusor® SV2 BAXTER.

Résultats
L’analyse en dissociation spectrale révèle une bande de quantification différenciante, intense et spécifique du 5FU (777-747 cm-1). Les gammes sont linéaires dans l’intervalle retenu (r2>0,99). La technique présente une fidélité satisfaisante (CVs ≤ 10 %) et une exactitude comprise entre 95 et 105 %. Il existe une forte corrélation entre les concentrations de 5FU mesurées via SR vs CLHP (p < 0,00001 ; n = 36 - test de Spearman et rs de Kendall).

Discussion – conclusion
Le CQAL par SR d’OTs pourtant complexes tels que des DPs à membrane de PI apparaît à nouveau comme une option technique de choix. Nous confirmons la pertinence de l’application SR et ses multiples atouts dont :

  1. un respect de l’intégrité de l’OT façonné,
  2. la suppression de tout risque d’exposition des opérateurs,
  3. la préservation environnementale (pas de biens consommables),
  4. une simplicité de l’analyse,
  5. une maintenance négligeable.

En sus, la présente étude élargit considérablement le champ applicatif de la SR au CQAL d’OTs à large spectre d’usage et à géométrie complexe, pour lesquels jusqu’à présent aucune autre solution analytique n’apportait de réponse.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles