Analyse des pertes de préparations de chimiothérapies non administrées (NA) en 2015 et 2016

J. Santasouk, J. Bourbon, O. Kaatz, M. Ancel, JD. Kaiser, D. Roncalez Pharmacy and sterilization, L. Pasteur Hospital, 39 Av. de la liberté, 68024 Colmar-France

Introduction

Le seuil de 1% de préparations de chimiothérapie NA est souvent cité comme référence. Le but de ce travail est d’évaluer l’évolution des préparations NA entre 2015 et 2016 au plan quantitatif et financier, et d’analyser les motifs de non administration.

Matériel et méthodes

L’activité annuelle de production des chimiothérapies est extraite du logiciel CHIMIO®. Un recueil prospectif des préparations NA est réalisé sur ces 2 années sur un support Excel® référençant : le médicament, le dosage, le coût de la préparation, le motif de retour.
Le coût des préparations NA est calculé à partir du prix/mg des principes actifs. L’analyse des motifs de non administration est effectuée à l’aide des dossiers médicaux des patients et des motifs de non administrations saisis dans le logiciel CHIMIO®.

Résultats

En 2016, le nombre global de préparation réalisé est de 24 485 soit une hausse de + 13,8%. De même, 288 préparations NA sont référencées en 2016 soit une hausse de + 46%. Le taux de préparations NA rapporté à l’activité augmente de 0,27% pour atteindre 1,17% en 2016.
Le coût global des préparations NA augmente de 21% en 2016 et se chiffre à 53 209 €. La réattribution, 3 fois plus importante en 2016, (+ 49,5%) permet une atténuation des pertes de 6 299 €.
Les motifs majeurs de non administration sont similaires d’une année à l’autre : les anomalies cliniques et/ou biologiques (44%), les changements de prescription après OK Chimio (38%).

Discussion - conclusion

Ces résultats seront transmis aux services de soins avec propositions d’amélioration pour permettre le débat pluridisciplinaire.
Ces propositions visent à diminuer les NA (motifs biologiques, non venues des patients et changements de prescriptions). L’extension du 2ème feu vert post consultation médicale, déjà en place pour les molécules onéreuses, sera discutée. L’efficacité de ces mesures sera évaluée par des audits internes.

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles