Adaptation des processus de préparation aseptiques hospitaliers pour faire face à la pénurie nationale de curares

C. Navaud1, G. Bouguéon1,2, J-M Bernadou1, B. Dessane1,2, A. Venet1, J. Heloury1, V. Servant1, S. Cresto4, H. Boulestreau4, F. Xuereb.1,3, A. Berroneau1, S. Crauste-Manciet1,2
1- Unité de Pharmacotechnie, Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux, France
2- ARNA Laboratory-ChemBioPharm U1212 INSERM - UMR5320, CNRS - University of Bordeaux, France
3- Pharmacokinetics and PK/PD Group, INSERM 1034, University of Bordeaux, France
4- Hospital Hygiene Service, Bordeaux university hospital (CHU de Bordeaux), France

Introduction
Dans le contexte de pénurie de médicaments essentiels lors de la pandémie de Covid-19, nous avons été impliqués dans le réseau piloté par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité des Médicaments) pour étudier la faisabilité de la production de curare en pharmacie hospitalière. L’une des principales différences par rapport au procédé actuel de la pharmacie hospitalière était l’utilisation de matière première non stérile, le transfert en système ouvert de la solution via une méthode de filtration de 0,22µm et l’utilisation de flacons apyrogènes. L’objectif de notre travail était de valider la possibilité de produire une solution finale de curare prête à l’emploi, en utilisant es produits courants de l’hôpital pour la fabrication aseptiques et les récipients finaux, comme les poches et les seringues. Les bénéfices attendus seraient d’améliorer la capacité nationale en cas de pénurie majeure de l’industrie.

Matériel et méthode
Pour cette préparation, nous avons utilisé de la poudre en vrac de Besilate de Cisatracurium non stérile. Notre méthode a consisté en deux étapes : la fabrication d’une solution en vrac (SV) de Besilate de Cisatracurium à 5mg/ml puis la répartition aseptique, par double filtration 0.22µm en doses unitaires à l’aide de la pompe péristaltique Baxa Repeater®. Seul du matériel hospitalier couramment disponible a été utilisé : le récipient intermédiaire de la SV était un bidon d’eau pour préparation injectable stérile et apyrogène (Aguettant) vidé extemporanément ; les récipients finaux étaient des seringues de 50mL (BD PlastipakTM) et des poches de 50mL (Easyflex+).
La validation du procédé aseptique a été simulée avec des milieux de culture TSB (Media Fill Test, MFT) par 3 campagnes de production de 100 seringues et de 100 poches.
Une étude de stabilité par méthode HPLC a été réalisée pour établir la stabilité de la SV à J14, et la stabilité des poches et les seringues jusqu’à J60. Tous les contrôles requis par la Pharmacopée Européenne (PE) ont été effectués sur les produits finis (pH, osmolalité, test des particules visibles et non visibles, étanchéité de l’emballage, volume extractible, stérilité et endotoxine) complétés par des contrôles de processus (test d’intégrité du filtre, détermination de la charge biologique avant filtration).

Résultats et discussion
Aucune croissance microbienne n’a été observée après 14 jours d’incubation du MFT, validant ainsi le processus de préparation aseptique en poches et seringues.
Les premiers tests réalisés démontrent une stabilité physico-chimique de +/-5% de la concentration initiale de BS à J14 et une conformité par rapport à toutes les exigences de la PE.
Les tests sont encore en cours pour démontrer la stabilité des produits finis jusqu’à J60.

Conclusion
Notre méthode a permis la production de produits conformes à la PE, en évitant les coûts et les délais associés à l’utilisation d’équipements plus spécialisés.
La stabilité de notre SV ouvre la possibilité de sous-traiter sa répartition à d’autres centres ayant moins de ressources techniques et/ou humaines.

Voir le poster

Forum de discussion

Le GERPAC met à disposition des adhérents à jour de leur cotisation un forum dédié spécifiquement aux discussions sur la PHARMACOTECHNIE

Aller au forum

GERPAC
Association Loi 1901
Siège social : Chez Jean-Yves Jomier / 8ter rue Léon Bussat, 64000 PAU
Immatriculation formation N° 72 64 035 30 64
Contacts Mentions légales - Gestion des données personnelles